"Mother's Daughter", le tube de l'été féministe et inclusif de Miley Cyrus

"Mother's Daughter", le tube de l'été féministe et inclusif de Miley Cyrus
"Mother's Daughter", le tube de l'été féministe et inclusif de Miley Cyrus
Dans cette photo : Miley Cyrus
Miley Cyrus a sorti un morceau ultra-féministe et pop dans lequel elle prône la diversité et les sexualités. Notre tube de l'été, sans aucun doute.
A lire aussi

"Every woman is a riot" ("Chaque femme est un combat", en français), c'est ainsi que s'ouvre le clip de Mother's Daughter, le nouveau titre de Miley Cyrus, issu de son album She Is Coming. Et la suite est tout aussi savoureuse. On voit la chanteuse vêtue d'une combi en latex ultra-moulante rouge - façon Britney dans Oops I Did It Again, mais version trash -, on enchaîne sur des tétons artificiels qui se caressent et on se laisse bercer par les douces paroles du tube : "Oh my God, she got the power, oh look at her, she got the power" ("Oh mon dieu, elle a le pouvoir, oh regardez-la, elle a le pouvoir").

Mother's Daughter est davantage qu'une simple vidéo bien réalisée aux couleurs pop : c'est un hymne féministe. La diversité est aux premières loges. On y voit une petite fille déguisée en super héroïne fixer l'objectif, une femme grosse et nue s'évente allongée sur un divan ou encore Aaron Philip, nouvelle égérie trans et handicapée des campagnes H&M et Asos.

Mother's Daughter, de Miley Cyrus
Dans cette vidéo : Miley Cyrus

Les slogans forts aussi font une apparition remarquée. "Feminist AF" ("Super féministe"), "Virginity is a social construct" ("La virginité est une construction sociale"), "You are f*** beautiful". Ils apparaissent au fur et à mesure que Miley Cyrus scande de ne pas déconner avec sa liberté, et qu'elle prône celle de vivre pleinement ses sexualités.

"Je veux utiliser ma notoriété pour changer la vie des gens"

Ce n'est pas la première fois que la chanteuse américaine assume fièrement son féminisme. Fin 2018 déjà, lors d'une vidéo pour le Tonight Show, de Jimmy Fallon, elle avait détourné Santa Baby d'Eartha King, un tube planétaire de Noël, pour en faire un chant qui demandait l'égalité salariale. "Je ne veux pas de diamants, d'argent ou d'actions [...] et je peux acheter mes propres affaires. Écoute ce que je te dis. Le meilleur ami d'une fille est un salaire égal."

Alors qu'elle tournait une vidéo Carpool Karaoke avec James Corden, Miley Cyrus avait également confié qu'après sa performance controversée aux Video Music Awards de 2013 (elle avait chanté le titre Blurred Lines avec Robin Thicke en bikini en latex), elle avait réalisé que si autant de monde parlait d'elle et de ce qu'elle faisait, elle devrait en faire "quelque chose de bien, utiliser ma notoriété pour aider à changer la vie des gens, plutôt que de devenir un costume d'Halloween."

Récemment, l'artiste a collaboré avec Marc Jacobs pour créer un sweat dont les bénéfices seront reversés au Planned Parenthood, l'association américaine équivalente au Planning familial et extrêmement impactée par les coupes budgétaires du gouvernement Trump.