Maëva Coucke : Miss France 2018 est-elle en couple ou célibataire ?

Maëva Coucke a été sacrée Miss France 2018 samedi 16 décembre 2017.
Maëva Coucke a été sacrée Miss France 2018 samedi 16 décembre 2017.
Lors d'une interview accordée à MyTF1 juste après son élection, la nouvelle Miss France 2017, Maëva Coucke, a dû répondre à la question que tout le monde se pose : est-elle un coeur à prendre ?
A lire aussi
Miss France, un "sacré tremplin dans la vie" ? Pourquoi Sylvie Tellier confond tout
News essentielles
Miss France, un "sacré tremplin dans la vie" ? Pourquoi...

Maëva Coucke a été élue Miss France 2018 ce samedi 16 décembre. La rousse de 23 ans, représentante du Nord-Pas-de-Calais, auréolée de son nouveau titre, a dû répondre à des questions sur sa vie privée. Et celle qui revient régulièrement : la reine de beauté a-t-elle un amoureux ? Maëva Coucke a joué le jeu en répondant à la question de la rédaction de MyTF1, mais tout en restant très mystérieuse : "Oui, j'en ai un, mais j'en dirai pas plus." Autant dire que la miss a botté en touche.

Heureusement, alors qu'elle était invitée sur le plateau de Quotidien lundi 18 décembre, celle qui succède à Alicia Aylies s'est davantage confiée au sujet de son petit ami. Lorsque Yann Barthes lui a demandé comment ce dernier vivait le fait de sortir avec la nouvelle Miss France, elle s'est dévoilée davantage, sans masquer une pointe d'inquiétude : "Il le vit très bien, il est très fier, après c'est vrai, j'avoue, il redoute un peu quand même parce que maintenant je vais vivre à Paris. Je suis un peu devenue la Miss des Français, j'appartiens aux Français." Souhaitant préserver sa vie privée, elle n'a pas tardé à ajouter : "Je peux l'exposer, mais je choisis de ne pas le faire."

Une inquiétude compréhensible, lorsque l'on se souvient de l'histoire d'Iris Mittenaere, dont le couple n'a pas survécu à son élection de Miss Univers 2016. Au magazine Gala, la belle brune avait avoué : "C'est fini depuis mars dernier. Nous nous étions rencon­trés à la fac, à Lille, alors que j'en­ta­mais ma deuxième année de chirur­gie dentaire. Il a été présent à chacune de mes élec­tions, même à Manille, le 30 janvier, lorsque je suis deve­nue Miss Univers. C'était une belle histoire d'amour. Qui s'est termi­née. En douceur."

Espérons que la "malédiction des Miss" ne se vérifie pas avec la Mis France 2018 Maëva Coucke.

À propos
Maëva Coucke
Les dossiers