Notre vernis écaillé en dit long sur notre vie (et notre coolitude)

Ce que notre vernis écaillé dit de notre personnalité
2 photos
Lancer le diaporama
Non, notre manucure n'est pas toujours impeccable. Faut-il avoir honte de notre vernis écaillé ? Non, et on vous explique pourquoi.
A lire aussi
Les jeunes Français nettement favorables à un congé paternité plus long
News essentielles
Les jeunes Français nettement favorables à un congé...

Porter un vernis écaillé serait très révélateur. Il en dirait même long sur notre vie et sur notre manière de penser. La preuve en 6 indicateurs.

Nous savons aimer nos imperfections

La perfection n'existe pas. Le prince charmant, un boulot sans contraintes ou bien une manucure qui ne déborde pas ? Des chimères. La beauté des ongles écaillés réside justement dans le fait que l'on n'essaie pas de se montrer parfaite, invincible et sans failles. Notre vernis clame haut et fort que nous nous acceptons comme nous sommes et cela vaut pour toutes nos imperfections.

Nous aimons nos imperfections
Nous aimons nos imperfections

Nous n'avons pas peur de mettre la main à la pâte

C'est un vrai bonheur d'avoir des ongles polis, impeccablement limés et dont les cuticules sont parfaitement repoussées. Le problème, c'est qu'avec une manucure zéro défaut, on a peur de mettre la main à la pâte. A l'inverse, notre vernis écaillé prouve que nous sommes prêtes pour l'action. A fond dans la vie active, rien ne nous effraie. Pas même passer la tondeuse avec des ongles fraîchement manucurés.

On se salit les mains!
On se salit les mains!

Nous sommes humaines

Etre humaine, c'est aussi avoir des ongles imparfaits. Et honnêtement, on s'en fiche.

On se montre sous notre vrai jour
On se montre sous notre vrai jour

Nous passons plus de temps à vivre qu'à nous pomponner

Etre parfaite tout le temps, tous les jours, demande un temps précieux que nous ne sommes pas prêtes à sacrifier. La vie est trop courte. C'est pour cela que quand bien même nous adorons notre routine beauté, nous ne la plaçons pas au top de nos priorités. Vivre et se laisser vivre est notre devise. Alors si nous devons choisir entre faire nos ongles tous les soirs ou bien aller boire un verre entre copines, le choix est vite fait.

Ce soir, c'est girls night!
Ce soir, c'est girls night!

Nous sommes détendues

Loin des control-freaks maniaques du contrôle, nous sommes des adeptes du lâcher prise. Un ongle un peu destroy, et alors ? On ne se préoccupe pas des détails et on se concentre sur ce qui importe vraiment. Et on se détend !

Adeptes du lâcher prise!
Adeptes du lâcher prise!

On sourit à la vie, parce que tout est éphémère

Rien ne sert de se mentir, peu de choses sont réellement permanentes. Nous déménageons, changeons de carrière et parfois, devons mettre fin à nos relations. Il en va de même pour une chose aussi banale que nos ongles. C'est pour cela que chaque fois que les voyons abîmés, nous nous rappelons que nous sommes ancrées dans cette réalité. Mais cela n'est pas un problème. Car après tout, si la vie est éphémère, chaque instant est un privilège et une opportunité.

On sourit à la vie
On sourit à la vie
Les dossiers