Les 8 nouvelles séries les plus alléchantes de l'été

Zendaya dans la série Euphoria
Zendaya dans la série Euphoria
Envie de lézarder tranquillou devant une bonne série au lieu de rôtir sur le sable ? Cela tombe bien, le cru été 2019 est particulièrement séduisant. Entre polar crépusculaire, teen-drama pop et reboot régressif, voici une sélection des 8 nouvelles séries à savourer au frais.
A lire aussi
10 nouvelles séries alléchantes à bingewatcher à la rentrée 2015
News essentielles
10 nouvelles séries alléchantes à bingewatcher à la...

Les Chroniques de San Francisco

(à partir du 7 juin sur Netflix)

Bande-annonce des Chroniques de San Francisco

Le pitch : Mary Ann rejoint sa fille Shawna et son ex-mari Brian à San Francisco, 20 ans après les avoir quittés pour poursuivre sa carrière. Comme pour rattraper le temps perdu, elle retrouvera les locataires du désormais culte 28 Barbara Lane et leur logeuse Anna Madrigal.

Pourquoi on regardera : Les tribulations de la tribu bohème déployées par Armistead Maupin sur neuf romans addictifs ont marqué toute une génération. Cette mini-série à la sauce Netflix se déroulera dans le San Francisco actuel, s'appuyant sur les derniers romans sortis. Pari risqué ? On fait confiance à la showrunneuse Lauren Morelli (Orange is the new Black) pour conserver la délicatesse de cette galerie de personnages servie par un joli casting queer et inclusif (Ellen Page, Murray Bartlett de l'excellent Looking, la drag-queen Caldwell Tidicue ou encore les actrices trans Jen Richards et Daniela Vega).

Too Old to Die Young

(Diffusion à partir du 14 juin sur Amazon)

Bande-annonce de Too Young to Die Old

Le pitch : Un officier de police en deuil depuis le meurtre de son coéquipier parcourt les bas-fonds de Los Angeles gangrené par les yakuzas, des cartels mexicains, la mafia russe et les tueurs à gages.

Pourquoi on regardera : Il s'agit de la première incursion du génial (et souvent agaçant) Nicolas Winding Refn dans l'univers des séries. Nous voilà donc forcément intrigués. La première bande-annonce de Too Old To Die Young s'inscrit dans le sillage stylistique du réalisateur de Drive : sombre, arty, clipesque. Ce polar s'étirera sur 10 épisodes de 90 minutes dans une ambiance crépusculaire baignée de néons. Dantesque ou irritant ? Wait and see.

City on a Hill

(Diffusion à partir du 16 juin sur Showtime et Canal + en France)

Bande-annonce de la série City on a Hill

Le pitch : Dans les années 90, un procureur afro-américain venu de Brooklyn s'allie avec un agent du FBI ripou pour faire tomber une famille de braqueurs et mettre en grand coup de pied dans la fourmilière du système judiciaire.

Pourquoi on regardera : Basé sur une idée originale de Ben Affleck (qui produit la série aux côtés de son inséparable Matt Damon), City on a Hill verra le retour du trop rare Kevin Bacon. Un polar qui s'annonce élégant et passionnant et nous fera découvrir les prémices du "Boston Miracle", cette époque où la violence connut une chute drastique dans une ville historiquement frappée par le crime et la corruption.

Euphoria

(Diffusion dès le 17 juin sur HBO et OCS)

Bande-annonce de la série Euphoria

Le pitch : Un groupe de lycéens noie son chagrin dans la drogue, le sexe et la violence, à la suite du meurtre de l'un d'entre eux à la sortie d'une boîte de nuit.

Pourquoi on regardera : Dans la veine de 13 Reasons Why (Netflix), HBO creuse le sillon du teen-drama dark en adaptant cette série israélienne, elle-même tirée d'une histoire vraie. Un objet pop sous influence, aux allures de Trainspotting ou The Doom Generation, produit par le rappeur canadien Drake et porté par la jeune Zendaya, ex-poupée Disney en pleine mutation. Miam.

The Loudest Voice

(Diffusion à partir du 30 juin sur Showtime)

Bande-annonce de The Loudest Voice

Le pitch : Les dix dernières années du controversé Roger Ailes, fondateur de la chaîne d'information Fox News décédé en 2017, qui fut accusé de harcèlement sexuel par des employées de sa compagnie.

Pourquoi on regardera : Voilà une série qui s'inscrit parfaitement dans l'ère du temps, entre montée des fake news et abus pré-#MeToo. The Loudest Voice, adaptation du livre de Gabriel Sherman publié en 2014, adoptera une narration pluridimensionnelle captivante, puisque l'histoire de cet ogre médiatique sera racontée de différents points de vue. Aux côtés de Russell Crowe, méconnaissable dans la peau de Roger Ailes, Sienna Miller, Seth MacFarlane ou encore Naomi Watts. Du lourd.

The Boys

(Diffusion à partir du 26 juillet sur Amazon Prime Video)

Bande-annonce de la série de The Boys

Le pitch : Dans un monde fictif où les super-héros sont devenus corrompus, une équipe de justiciers, "The Boys", se met en tête de faire le ménage.


Pourquoi on regardera : Parce qu'on en a soupé des séries de super-héros premier degré et que le ton férocement décalé de The Boys pourrait changer la donne. Ce show adapté d'un comic trash signé Garth Ennis et Darick Robertson devrait dynamiter un univers souvent trop binaire. Et quand on sait en plus que le déjanté Seth Rogen (entre autres) est aux manettes, ces Boys bien barrés retiennent toute notre attention.

Quatre mariages et un enterrement

(Diffusion à partir du 31 juillet sur Hulu)

Série Quatre mariages et un enterrement
Série Quatre mariages et un enterrement

Le pitch : Quatre amis américains se retrouvent à Londres pour un mariage et voient leurs vies chamboulées par une révélation explosive en pleine cérémonie. Au programme : des peines de coeur, des histoires d'amour, des scandales politiques et bien sûr quatre mariages et un enterrement.

Pourquoi on regardera : Parce qu'on a vu la romcom culte avec Hugh Grant et Andy McDowell (au moins) un milliard de fois et qu'on se demande ce qu'en feront Mindy Kaling et son acolyte Matt Warburton (The Mindy Project). Si l'on craint que l'esprit si délicieusement british ne s'évanouisse dans cette production Hulu, tous les ingrédients du guilty pleasure léger et addictif sont réunis. On s'en pourlèche les babines.

BH90210

(Diffusion à partir du 9 août sur la Fox)

Bande-annonce de la série BH90210

Le pitch : Les héros de la série culte Beverly Hills tentent de convaincre la chaîne de produire un revival. Les coulisses du projet se révèlent bien plus croustillantes que la série en elle-même.

Pourquoi on regardera : Parce que (si tout se passe bien), les héros de notre adolescence devraient jouer la carte de la parodie durant ces six épisodes irrévérencieux. BH90210 ne sera donc pas une suite à proprement parler des aventures de Brandon, Brenda, David, Kelly and co, mais un mockumentaire dans lequel nous suivrons les ex-idoles 90's faisant le tour des popotes pour vendre leur projet de reboot. Une drôle de série qui sera forcément hantée par l'ombre du regretté Luke Perry (Dylan), décédé en mars dernier et auquel ses compagnons ne manqueront pas de rendre hommage. On prépare nos mouchoirs.