Pourquoi les enfants ne vous aiment pas : l'étude pas franchement sympa

Pourquoi les enfants ne vous aiment pas : l'étude pas très sympa
Pourquoi les enfants ne vous aiment pas : l'étude pas très sympa
Selon une récente étude scientifique, les enfants auraient tendance à lier le physique d'une personne à sa fiabilité. En d'autres termes, si votre neveu se met à hurler dès que vous l'approchez, c'est probablement que vous n'êtes pas à son goût. Sympa.
A lire aussi
Pourquoi il ne faudrait pas mettre de manteau aux enfants sur le siège auto
News essentielles
Pourquoi il ne faudrait pas mettre de manteau aux enfants...

Voilà une étude dont on se serait sincèrement bien passé. Publiée en 2016 dans le journal scientifique Frontiers in Psychology, cette dernière prouve que les enfants ont tendance à lier la beauté de leur interlocuteur à sa fiabilité. Menée par les docteurs Fengling Ma et Fe Xu de l'Université de Zhejiang, et du docteur Xiaming Lu de l'Université médicale de Wenzhou en Chine, cette recherche s'appuie sur l'analyse de deux groupes de personnes, des enfants et des adultes. Les chercheurs ont présenté aux deux groupes plus de 200 portraits d'hommes au visage neutre et leur ont demandé de les noter en fonction de leur beauté et de la confiance qu'ils pensaient leur accorder.

Les résultats ne se sont pas fait attendre. Comme le rapporte The Independent, les chercheurs ont découvert que les notes entre beauté et fiabilité corrélaient. Et si on peut comprendre que les enfants jugent la fiabilité d'une personne sur son physique, l'étude nous apprend que plus nous vieillissons plus ce sentiment se renforce. Prendre de l'âge nous rendrait-il complètement superficiel ? Pour rappel, ce n'est pas la première fois que la science vient confirmer que les gens beaux sont franchement gâtés par la vie.

En 2012, un livre regroupant plusieurs études intitulé Beauty Pays : Why Attractive People Are More Successful, révélait que les gens beaux étaient perçus comme plus intelligents et ouvertes que les autres. Ils dégageraient même une impression de plus grande réussite. Plus récemment encore, une étude menée par deux économistes de l'Université de Denver aux États-Unis rapportait que les étudiantes jugées jolies par leurs professeurs avaient des meilleures notes que les autres.

Beaux oui, mais en manque d'amour

Petit lot de consolation pour le reste du monde : toujours selon une étude, les gens beaux seraient sacrément malchanceux en amour. Ainsi, ils seraient abonnés aux relations courtes, aux ruptures et aux divorces. De là à commencer à les plaindre...