Les gens beaux sont-ils plus chanceux en amour ?

Alerte à Malibu, le film
Alerte à Malibu, le film
Voilà un sacré revers de médaille : les gens (très) attirants physiquement éprouveraient nettement plus de difficulté à trouver l'amour et à rester en couple, comme l'atteste une récente recherche américaine.
A lire aussi

Contrairement à ce que l'on pourrait supposer, la beauté physique n'est pas un atout en amour. Du moins, pour vivre une relation amoureuse durable et heureuse... C'est ce qui ressort d'une étude américaine publiée, en février 2017, sur Personal Relationships au cours de laquelle les chercheurs se sont aperçus que les gens "attrayants" étaient plus malchanceux en amour, souvent abonnés aux relations courtes, aux ruptures et aux divorces.

Alors, certes, au moment de la rencontre, les canons ont quelques avantages, attirant plus facilement les regards dans leur direction. Cependant, votre prince/princesse charmant(e) ne sera peut-être pas celui que vous espériez. Et l'embarras du choix qu'auraient les gens "beaux" en matière de rencontres nuirait à la probabilité qu'ils entretiennent des relations longues. C'est en tout cas ce qu'a conclu la psychologue Christine Ma-Kellams à travers ses recherches : "L'attractivité vous donne plus d'options en termes de relations alternatives, ce qui rendrait la relation plus vulnérable. En ce sens, avoir trop de choix n'est probablement pas bénéfique à la longévité des relations." En somme, ils multiplient davantage les rencontres mais à cause de cela, ils ont plus de mal à se fixer.

La beauté est aussi éphémère que les relations

Pour parvenir à ces conclusions, l'étude a fait appel à des volontaires auxquels il a été demandé de feuilleter d'anciens yearbooks (trombinoscopes) et d'évaluer les gens sur leur attractivité. Ensuite, ils ont étudié combien de personnes jugées "attrayantes" étaient aujourd'hui divorcées. Et ils ont ainsi constaté que ces dernières étaient plus enclines aux ruptures.

Dans un deuxième temps, les participants ont dû noter des acteurs sur la base de données cinématographiques IMDB selon leur niveau de "sexitude". Ensuite, les chercheurs ont comparé les célébrités les mieux notées et leurs relations amoureuses et ce fut encore une fois le même constat : les stars les plus belles étaient plus susceptibles d'être dans des relations courtes ou d'avoir divorcé.

Voilà une étude qui nous donne envie de célébrer d'autant plus nos petites imperfections, lesquelles, si ce n'est pas déjà le cas, vont nous conduire sur la route de l'amour incessamment sous peu.