Le questionnaire cul de Carmina, rédactrice en cheffe du Tag Parfait

Le questionnaire cul de Carmina, rédactrice en cheffe du Tag Parfait
Le questionnaire cul de Carmina, rédactrice en cheffe du Tag Parfait
"Pour une femme, reprendre le contrôle sur sa sexualité c'est reprendre le pouvoir sur sa vie". Carmina nous parle de ce qui l'anime sexuellement, de ses envies et de son fantasme absolu du moment : Tom Ellis. A lire.
A lire aussi

Carmina est la rédactrice en cheffe du Tag Parfait, site entièrement dédié à la culture porno. Son expertise dans le domaine, elle la doit à une fascination pour le milieu mais aussi à des années passées de l'autre côté de l'écran. En plus d'être dotée d'une plume franche et efficace (et fervente défenseuse des droits des travailleur·ses du sexe), elle est camgirl et réalisatrice de films X.

Ça a commencé en 2014, alors qu'elle débutait à la rédaction du webzine. Elle voulait écrire un papier sur les camgirls, justement, car le phénomène prenait de l'ampleur. Et plutôt que d'en rencontrer, elle a joué l'infiltrée pour cerner le sujet. Et puis elle y a pris goût, racontait-elle à Slate il y a quelques années. Au show, au fait d'être vue par des milliers de gens et de leur plaire, à cette liberté sexuelle qu'elle découvrait. "Pour avoir des choses à raconter, il fallait que je continue la webcam. Et ça s'est fait un peu comme ça, un cercle vicieux et vertueux. Vertueux mais dans le vice". Surtout, elle s'est trouvée.

Aujourd'hui, elle nous parle de ses désirs, de ses fantasmes, de ce qui la fait jouir. De la raison pour laquelle elle a choisi de donner une étiquette à sa sexualité, et de son affinité particulière avec le cinéma érotique grand public des années 90. D'un "ascenseur orange un peu moche". De l'effet que lui fait une personne qui prononce son prénom au lit. Son ton enjoué, honnête donne envie de la suivre et d'en savoir plus. Après vous.

En quoi le sexe peut-il être une forme d'empowerment ?

Ce n'est pas tellement le sexe en soi, mais la façon dont on le fait et dont on le vit. Pour une femme, reprendre le contrôle sur sa sexualité, s'affranchir des normes et des diktats, c'est reprendre le pouvoir sur son corps, sa vie, et sur la relation qu'on a avec soi et avec les autres. Il y a tellement d'injonctions qui pèsent sur les femmes, que réussir à savoir ce qu'on aime, ce qu'on veut ou ne veut pas, c'est déjà une victoire.

Le sextoy que vous recommandez ?

Un stimulateur de clitoris sans contact, comme ceux de la marque Womanizer ou Satisfyer. C'est tout bonnement incroyable, je ne m'en sépare plus ! Il peut faire jouir en quelques secondes, aider aux orgasmes multiples, au squirt. Rien que ça !

L'endroit le plus dingue où vous ayez fait/rêveriez de faire l'amour ?

Alors, personnellement je ne suis pas très aventurière, ni exhibitionniste. Je me souviens cependant d'une échappée dans la neige hors des pistes la seule fois où je suis allée skier (j'ai rentabilisé le voyage comme ça). Et plus récemment, un ascenseur orange un peu moche, dans un style très années 70 m'a laissé un souvenir très chouette. J'ai aussi un faible pour les situations où des personnes sont tout près et ne se rendent compte de rien, c'est très excitant !

Le mot/la phrase qui vous excite le plus ?

Mon prénom (rires) ! Dit comme ça, ça fait très narcissique mais en fait c'est plutôt parce que ça me donne un sentiment d'intimité et de proximité assez fort. C'est encore plus vrai depuis que j'utilise un pseudo et que de moins en moins de personnes utilisent mon vrai prénom de fait.

Un porno féministe que vous conseillez, ou un film d'un érotisme fou ?

Comment n'en citer qu'un seul ? Pourquoi pas Female Ejaculation, réalisé par Paulita Pappel, où l'on voit une femme prendre l'initiative et éjaculer sur le visage de son partenaire ! J'ai trouvé ça fort et ça m'a donné l'envie de prendre les devants moi aussi. Sinon, dans le cinéma dit "classique" il y avait des choses super dans les années 90... Sexe Intentions, Showgirls, Sexcrimes, Basic Instinct etc...

Sexe Intentions, de Roger Kumble
Sexe Intentions, de Roger Kumble

Qu'est-ce qui vous fait vous sentir puissante au lit ?

Faire jouir la personne en face de moi ça marche pas mal, même si souvent, voir qu'on est vraiment désirée suffit à donner des ailes.

Votre fantasme ultime chez les célébrités ?

En ce moment, je craque complètement, mais alors COMPLÈTEMENT, sur Tom Ellis, dans la série Lucifer. Le personnage (et l'acteur derrière) me font un effet dingue, son côté too much et énervant, son accent étant la cerise sur le gâteau. Je trouve juste dommage qu'ils lui aient fait faire trop de muscu pour la saison 4. Ce n'était pas nécessaire, il était déjà suffisamment viril et sexy (si c'est son choix par contre, alors je m'incline et je continue d'admirer)

Est-ce que vous vous mettez une étiquette sexuellement ?

J'aimerais qu'on puisse tous·tes se passer d'étiquettes, mais je pense que dans certains cas on en a besoin. Jusqu'à récemment je n'en utilisais pas et puis j'en ai eu un peu marre que ma bisexualité soit invisibilisée quand je sors avec des hommes, ou qu'on me reproche d'être au placard (ce que personne ne devrait reprocher à personne d'ailleurs). Du coup, oui, je suis bisexuelle. Maintenant, je le dis.

La levrette est-elle une forme de soumission selon vous ?

Pas du tout. Les rapports de pouvoir dans le sexe, surtout hétérosexuels, sont très compliqués c'est vrai, et la soumission ne devrait être présente que lorsque les deux personnes sont d'accord. Je veux dire si on se sent soumise en levrette et qu'on n'a pas envie de ça alors il ne faut pas la pratiquer. Mais moi la levrette c'est une position que j'apprécie énormément, qui me permet de donner le contrôle à mes partenaires et de prendre beaucoup de plaisir par la même occasion. On peut très bien dominer et être en levrette, d'ailleurs.

Votre première fois en un mot ?

Chouette.