Le questionnaire cul de La Prédiction

Le questionnaire cul de La Prédiction
Le questionnaire cul de La Prédiction
L'autrice derrière le compte Instagram et le recueil de nouvelles "La Prédiction" partage ses fantasmes, sa vision d'une sexualité libre et épanouie et pourquoi, selon elle, la levrette n'a rien d'une soumission.
A lire aussi

Si on ne connaissait pas grand-chose de celle qui se cache derrière La Prédiction (ses écrits érotiques demeurent anonymes), on en sait désormais un peu plus sur sa vision du sexe et ses propres fantasmes. Autrice du compte Instagram et du recueil de nouvelles éponymes (ed. La Musardine) qui mettent en scène les aventures d'Alma, une jeune femme libre en quête de découvertes sexuelles, elle livre ici ce qui l'excite, ce qui la transcende et ses rêves (de cul) les plus fous.

La Prédiction, ed. La Musardine
La Prédiction, ed. La Musardine

On boit ses paroles comme on lit ses texte - avec entrain -, et on découvre la philosophie d'une femme pour qui le sexe a plusieurs dimensions. "Je ne [le] réduis pas à la jouissance ou aux attouchements physiques, mais au jeu qui se trame tout autour", expliquera-t-elle.

Celle qui délaisse le porno au profit de "l'imagination" nous a également concocté une liste de films non spécialisés qui sauront attiser notre désir autrement qu'une catégorie dédiée sur PornHub. Rencontre.

En quoi le sexe peut-il être une forme d'empowerment ?

Le sexe aide à focaliser l'esprit sur l'action. Globalement. Pas pour tout le monde bien sûr, mais c'est le but. Que l'esprit soit en accord avec le corps. On essaye de synchroniser les deux pour arriver au plaisir, tout en étant à l'écoute de sa·son·ses partenaire·s. On parle donc d'écoute, de synchronisation de soi, et de plaisir. Des choses que nous arrivons rarement à faire dans la vie de tous les jours.

Le fait de prendre du temps pour soi, ou du temps pour soi ainsi que pour un·e des partenaire·s, c'est s'investir dans notre plus grande animalité, être en totale connexion avec la d'où nous venons tous. C'est se rapprocher de notre commencement. Être au plus proche du big bang en quelque sorte. La jouissance c'est une petite mort et pourtant c'est le sexe qui donne la vie. La matière et l'anti-matière.

Dans une société où nous sommes vissés à nos téléphones et très peu conscient du monde qui nous entoure, c'est être dans le présent sans faux semblants. C'est être vivant en tant qu'être humain. En tant qu'animal. Je trouve que cela redonne au corps le pouvoir qu'il avait à la base.

Le sextoy que vous recommandez ?

Je n'utilise pas de sextoys, je préfère un être humain, avec ses failles, mais avec son intention, son attention, et sa chaleur surtout.

L'endroit le plus dingue où vous ayez fait ou rêveriez de faire l'amour ?

Dans mes rêves je fais l'amour dans des endroits extraordinaires et de façon extraordinaire. Je rêverais de le faire dans les fonds marins, ou dans le ciel en apesanteur même si c'est totalement impossible et que ça serait très contraignant je pense.

Le mot ou la phrase qui vous excite le plus ?

Je n'ai pas de mot favori, je pense que le plus gros turn on pour moi, c'est le regard. Et le très classique "t'es belle". Je trouve ça très sexy, cent fois mieux que "t'es bonne". J'aime les mots très crus et beaucoup de communication au lit, ça ne me dérange pas qu'un homme parle beaucoup (je suis hétérosexuelle), au contraire !

Un porno féministe que vous conseillez ou un film d'un érotisme fou ?

Love, de Gaspar Noé
Love, de Gaspar Noé

Je ne regarde pas de porno parce que je préfère l'imagination. J'ai beaucoup regardé de porno et j'ai constaté que ça tuait ma libido car j'avais besoin d'être stimulée visuellement pour ressentir physiquement. Alors qu'avant mon imagination décuplait mes sensations. Le porno a tué ma créativité. Du coup, j'ai décidé d'arrêter. Mais globalement, j'ai toujours été très attirée par ce qui est très éloigné de moi. Les films gays masculins par exemple.

Un des derniers films que j'ai trouvé très érotique, c'est Call Me By Your Name.

Mais il y a aussi:

  • L'Amant, de Jean-Jacques Annaud
  • L'empire des sens, de Nagisa Oshima
  • Mademoiselle, de Park Chan-Wook
  • Love, de Gaspar Noé.

Et pour finir je dirais X-plicit films, réalisé par différentes femmes telles que Lou Doillon, Mélanie Laurent, Helena Noguerra, Arielle Dombasle, et Laëtitia Masson.

Ça c'est mon top 5, enfin mon top 6 du coup.

Qu'est-ce qui vous fait vous sentir puissante au lit ?

La parole. Mais aussi le fait que le sexe ne soit pas qu'une histoire de sexe justement.

Je ne réduis pas le sexe à la jouissance sexuelle ou aux attouchements physiques, mais au jeu qui se trame tout autour. Et qui peut durer très longtemps. Le sexe pour moi est d'abord psychologique, il peut aussi s'octroyer des pauses, y revenir, s'arrêter. Le sexe ne se définit pas par le corps d'après moi mais par la connexion psychologique puis physique. Et l'un peut aussi être dissocié de l'autre.

Votre fantasme ultime chez les célébrités ?

Petite, j'étais raide dingue de Will Smith. Aujourd'hui mon fantasme ultime, c'est l'acteur Mads Mikkelsen. Je le trouve beau, mais c'est surtout son charisme qui me plaît, et aussi les rôles qu'il incarne dans ses films.

Est-ce que vous vous mettez une étiquette sexuellement ?

Je pense que j'ai malheureusement celle de mon attirance sexuelle qui est hétérosexuelle. Après, je n'irai pas forcément jusqu'à dire que je suis sapiosexuelle, puisque je suis hétéro, mais le physique m'importe peu. Ce qui me séduit et m'excite, c'est la complicité cérébrale, clairement. S'il y a un mot qui définit cette attirance alors je me la colle direct sur le front.

La levrette est-elle une forme de soumission selon vous ?

La levrette est une position. Je pense que la soumission ne peut être réduite à une position physique. C'est une condition psychique que l'on adopte ou que l'on accepte d'adopter. Ce qui est très different. Et il y a beaucoup de méprise à ce propos.

Votre première fois en un mot ?

Simple.

Plus d'actu sur : Questionnaires cul : les confidences sexo de femmes émancipées

Questionnaire cul : les confidences sexo de Céline Tran
Questionnaire cul : les confidences sexo d'Alexia Bacouël du Cabinet de curiosité féminine
Porno : le questionnaire cul d'Olympe de G