Qui veut épouser mon fils 2015 : Shake s'est fait passer pour un gigolo dans "Tellement vrai"

Shake de "qui veut épouser mon fils 2015"
2 photos
Lancer le diaporama
Avant de participer à Qui veut épouser mon fils, Shake avait menti à la prod de Tellement Vrai pour participer à l'émission. Il est enfin passé aux aveux...
A lire aussi

Peut-être que quand vous avez vu la tête de Shake dans Qui veut épouser mon fils 2015 ?, l'émission où les candidats avalent des bougies, vous vous êtes fait la réflexion que vous l'aviez déjà vu quelque part. Vous avez une bonne mémoire, c'était il y a cinq ans sur NRJ 12. Le jeune homme avait alors participé à l'émissionTellement vrai . Il s'était fait passer pour un gigolo qui vit aux crochets des femmes. Une histoire complètement fausse comme il le confesse aujourd'hui à nos confrères de PurePeople.

"Cette émission remonte à 2010. J'étais jeune. Je voulais tout simplement, comme tous les jeunes d'aujourd'hui, passer à la télé, donc j'ai inventé une histoire et j'ai menti à la prod de Tellement vrai. J'ai invité tous mes potes, je leur ai dit qu'on allait tous jouer un rôle pour pouvoir passer à la télé. On voulait s'amuser", explique crânement Shake. "Avec le recul, je me dis que je n'aurais pas dû faire ça. Ça donne une mauvaise image. J'étais jeune et con. Mon plus grand regret, c'est d'avoir impliqué ma mère dans ce faux tournage : j'ai un peu abîmé son image...". Il pourrait aussi s'excuser auprès de son père qui était décrit dans le reportage comme le modèle du gigolo...

Il en rajoute aussi une petite couche sur la prod un peu crédule : "j'ai vu qu'ils voulaient tellement avoir une histoire de dingue qu'ils étaient prêts à tout. Du coup, j'ai tout fait pour leur présenter une histoire de fou pour les appâter. On sait tous que dans Tellement vrai tout est surjoué, qu'ils ne vérifient pas ce qu'on leur raconte, que c'est bidonné... Ils viennent tourner chez toi et ils te disent : 'Tu te mets là, tu vas faire ci et ça... '"

Et la dégustation de poussins morts c'était du bidon aussi ? Shake assure que non...

Dans l'actu
TF1