Ribbon Balayage, la tendance des mèches qui ne font pas plouc

Le Ribbon Balayage, la tendance de mèches qui ne font pas plouc
Le Ribbon Balayage, la tendance de mèches qui ne font pas plouc
Non, le balayage n'est pas toujours obligé de finir en drame de mèches ringardes qui se fondent difficilement dans notre couleur naturelle. La preuve avec cette tendance du "Ribbon Balayage".
A lire aussi

Les mèches, généralement, ça fait peur. On se rappelle de souvenirs capillaires désastreux provoqués au mascara pour cheveux, puis plus tard entre les mains de notre soeur qui n'avait visiblement pas l'expérience requise pour opérer. On se souvient surtout qu'à l'époque, le look à obtenir absolument était celui de Christina Aguilera et de ses mèches noires sous sa couleur platine, et ça n'annonçait clairement rien de bon.

Aujourd'hui, si le balayage a su nous réconcilier avec le style, car plus subtil que son prédécesseur, on a quand même des sueurs froides dès qu'on approche du salon pour une coloration. Et on fait généralement attention à bien préciser au coiffeur ou à la coiffeuse que l'on souhaite un effet le plus "naturel possible".

C'est donc dans cette veine que s'inscrit la nouvelle tendance Instagram qui a su séduire les accros aux changements capillaires maladifs, les grands pontes de l'industrie de la beauté (elle est apparue chez Valentino l'année dernière), les influenceurs·ses, et enfin le commun des mortels : nous.

Ribbon Balayage - ou balayage ruban - décrit une technique à maîtriser sur le bout des doigts qui consiste à teindre des mèches épaisses de cheveux, plutôt que des micro bouts qui garantissent souvent des zébrures peu esthétiques. Et apparemment, elle viendrait de chez nous.

"Le balayage ruban est en réalité ce que le balayage a toujours été censé être", explique Sophia Hilton, directrice de Not Another Salon, au Royaume-Uni, à Refinery29. "Les mèches fines sont simplement une version diluée de la belle technique française qui a plus de 60 ans. Les Français·es n'ont pas peur de faire les choses en grands. J'ai toujours créé des rubans de balayage pour mes clients, parce que j'aime le look classique qu'ils donnent aux cheveux."

Fierté nationale, quand tu nous tiens.

Côté couleurs, on mise sur une teinte légèrement plus claire que notre nuance naturelle, afin d'obtenir un résultat discret mais extrêmement efficace - surtout contre l'apparence relativement terne de notre crinière privée de soleil depuis plus de six mois.