Rock The Crop : quand les femmes rondes se révoltent contre des conseils mode débiles

Dans sa dernière édition, le magazine de lifestyle américain 'O conseille à ses lectrices de se laisser tenter par le crop top "si (et seulement si) elles ont le ventre plat". Une recommandation grotesque qui a donné naissance au mouvement badass #RockTheCrop sur les réseaux sociaux.
A lire aussi

Lancé par la présentatrice star américaine Oprah Winfrey, le magazine de lifestyle 'O met un point d'honneur à s'adresser aux femmes minces comme rondes, à celles qui entrent dans un 36 comme dans un 42. Ce n'est donc pas dans cette publication que les lectrices s'attendaient à trouver un conseil mode fleurant bon le body shaming. Pourtant, c'est bel et bien ce qui a sauté aux yeux de l'auteure Tamar Anitai la semaine dernière, alors qu'elle feuilletait le dernier numéro de 'O. Dans la section mode, le directeur créatif Adam Glassman explique en effet aux femmes que le crop top, ce fameux haut court très tendance, ne peut pas être porté n'importe qui... à savoir les femmes rondes. Très naturellement, l'homme recommande ainsi de se laisser tenter par le crop top "si (et seulement si) vous avez le ventre plat". Mesdames, cachez donc ces bourrelets que je ne saurais voir.

Choquée, Tamar Anitai a rapidement répondu à cette grotesque publication sur son compte Instagram : "Surprise par ce haut niveau de body shaming dans Oprah Magazine. Ce numéro est en plus consacré aux femmes qui se sentent bien dans leur peau. Une partie de ça vient de l'estime de soi et c'est connecté intrinsèquement avec l'image qu'on a de son corps. Arrêtez de dire aux femmes ce qu'elles ne PEUVENT PAS porter. Nous pouvons porter et faire tout ce qui nous fait sentir fortes, puissantes, et qui nous permet de nous sentir en charge de notre destin. J'espère que les femmes ne se sentent pas limitées par les 'règles' que nous imposent les magazines de mode. La seule règle c'est qu'il n'y a pas de règles".

Oser le crop

Une centaine de "likes" et de commentaires plus tard, le post de l'auteure basée à Brooklyn a fini par donner naissance au mouvement #RockTheCrop, en français "oser le crop". Sur Instagram et Twitter, plus de 4 000 femmes rondes et moins rondes se sont ainsi amusées à poster des photos d'elles-mêmes moulées dans un crop top pour faire un pied de nez au magazine. Une réponse absolument badass à une injonction complètement débile à laquelle s'est jointe la célèbre mannequin plus size Tess Holliday. Canon dans son crop top siglé Barbie, la star à la taille 52 n'a pas hésité à alpaguer directement Oprah Winfrey sur Twitter.

Face à ce déferlement de photos de nanas à l'aise dans leurs petits hauts, Oprah Magazine a finalement publié un communiqué d'excuse : "Nous encourageons les femmes à se sentir bien, confiantes et nous voulons qu'elles vivent le meilleur de leur vie – dans ce cas-là précisément, nous aurions pu mieux nous exprimer. Nous apprécions vos retours et nous serons plus vigilants à l'avenir".