Elles posent sans filtre ni maquillage pour sensibiliser à la rosacée

Elles posent sans filtre ni maquillage pour sensibiliser sur la rosacée
Elles posent sans filtre ni maquillage pour sensibiliser sur la rosacée
Sur Instagram, de nombreuses influenceuses se mettent à nu et révèlent leur visage sans filtre, ni maquillage. Elles sont toutes atteintes de rosacée et souhaitent sensibiliser leur audience à cette condition cutanée, par le biais de la campagne #RosaceaNoFilter.
A lire aussi
Agressé parce qu'il portait du maquillage, ce jeune Parisien raconte
News essentielles
Agressé parce qu'il portait du maquillage, ce jeune...

D'après Glamour UK, 400 millions de personnes sont atteintes de rosacée, une condition méconnue que la campagne #RosaceaNoFilter, lancée par le laboratoire Galderma, veut visibiliser afin d'informer celles et ceux qui y sont étranger·ères mais aussi celles et ceux qui en souffrent et se sentent seul·es. Il s'agit plus précisément d'une maladie inflammatoire qui présente des caractéristiques cliniques variables, dont les plus courantes sont les bouffées de chaleur, l'érythème permanent et les lésions inflammatoires.

Elle touche principalement les zones centrales du visage, telles que les joues et le nez et peut affecter à la fois les hommes et les femmes adultes, généralement après l'âge de 30 ans. Elle présente également des symptômes tels que des picotements, des brûlures et une sensibilité accrue de la peau. Les yeux sont souvent affectés et peuvent souffrir de rougeurs, de sécheresse ou de démangeaisons.

Depuis quelques jours, des influenceuses atteintes de ce syndrome ont décidé de poser sans maquillage sur les réseaux sociaux, pour élever le débat autour de la rosacée, se montrer au naturel et faire taire la stigmatisation autour des problèmes de peau. Chaque cliché est accompagné d'un témoignage, dans lequel chacune s'ouvre sur son expérience, ses complexes, son quotidien avec la maladie. Une façon de briser le tabou essentielle.

L'une d'elle confie ainsi que "même après 3 ans et demi de partage de mes produits de maquillage préférés sur les réseaux sociaux, il est toujours difficile d'afficher ces photos. Oui, la rosacée affecte ma confiance en moi, mais j'ai choisi de partager ces photos parce que je sais qu'il y a quelqu'un dehors qui souffre et que je peux aider. Il y a peut-être une femme qui voit ça et qui a une peau imparfaite comme moi."

Une autre déclare : "Quand on se cache, on nourrit la honte. C'est pourquoi je partage ce selfie à visage découvert et je vous encourage à faire de même."

Grâce à cette campagne, les personnes affectées pourront ainsi partager leurs symptômes au-delà de ce qui est visible à l'oeil nu, et éveiller les consciences sur leurs maux. C'est également l'occasion de prôner l'acceptation de soi et de célébrer toutes les beautés.