4 façons d'explorer sa compatibilité sexuelle dans une nouvelle relation

4 façons d'explorer votre compatibilité sexuelle
4 façons d'explorer votre compatibilité sexuelle
Besoin de tester votre partenaire récent·e sur votre compatibilité au lit ? Ca tombe bien, on a mis au point quelques idées pour explorer vos fantasmes et désirs les plus chers.
A lire aussi
#Memepaspeur : les actrices dénoncent les violences sexuelles dans le cinéma africain
News essentielles
#Memepaspeur : les actrices dénoncent les violences...

Ça fait quelques semaines que vous avez rencontré ce qui pourrait se transformer en amour et tout vous semble incroyablement chouette. Même la façon dont il ou elle grince des dents la nuit a tendance à vous bercer comme une enfant plutôt que de vous donner des sueurs froides.

Pas de doute, vous êtes officiellement croqu'love comme disent les jeunes et pas grand chose ne pourrait vous faire descendre de votre petit nuage. Car même côté sexe, l'alchimie a l'air d'être au rendez-vous. Jackpot.

Pour ne pas vous arrêter en si bon chemin, vous souhaitez creuser un peu du côté des fantasmes, des positions, des mots susurrés à l'oreille et de tout ce qui se rattache au plaisir pour amplifier et explorer votre compatibilité au lit, justement. Voir si vous êtes réellement raccord sur toute la ligne, et si vos désirs les plus enfouis ont des chances de l'exciter, elle ou lui aussi. Voici comment faire.

1- Commu-niquez

"La communication est extrêmement importante dans une nouvelle relation, surtout lorsqu'il s'agit de sexe", assure Debra W. Soh, chercheuse et neuroscientifique, à Greatist. "Soyez franche quant à vos préférences sexuelles et surtout quant à la fréquence de vos préférences sexuelles".

En gros, n'ayez pas peur d'avouer que vous ne jouissez qu'en levrette ou que les pinces à tétons, c'est votre truc. Vous pouvez parler de ça de façon décontractée sur le canapé, ou façon confidences sur l'oreiller avec de bonnes chances de vous exciter et de vous mettre à la pratique en plein milieu de la conversation.

2- Faites une liste

Chacun·e de votre côté, réfléchissez à vos fantasmes et vos envies. Classez-les dans une sorte de top du cul et échangez-vos bouts de papiers secrets au bout de quelques minutes de réflexion plus ou moins silencieuses.

Lancez-vous le défi de réaliser les 3 ou 5 premiers pendant les prochaines semaines et n'hésitez pas à poser des questions sur ce que vous découvrez de l'autre. Toutes les excuses sont bonnes pour faire monter la température.

3- Sextez vos envies

La meilleure solution pour celles qui flippent à l'idée de virer écarlate en évoquant leur collection de menottes à fourrure ? Les sextos. D'après la sexologue Anka Radakovich, c'est en effet l'option la plus confortable. "Et qui sait, vous pourriez vous surprendre l'un·e l'autre et découvrir que vous aimez tous·tes les deux le sexe en public, ou quoi que ce soit d'autre", ajoute-t-elle.

Elle met cependant en garde contre l'intolérance : "Ne vous moquez surtout pas de votre partenaire s'il ou elle avoue aimer quelque chose que vous pensez être étrange - comme sucer des orteils". C'est noté.

4- N'abandonnez pas au premier obstacle

Au bout de quelque temps, vous finissez par vous rendre compte que ladite alchimie a plus de coups de mou que prévu. Pas de panique, il n'y a absolument rien de grave. L'important, c'est de ne pas prendre de décision hâtive (type arrêter votre relation parce que vous rencontrez une baisse de régime sexuel).

Comment faire dans cette situation ? Communiquer, une fois de plus. Et lisez donc cet article en boucle.