6 aliments pour pimenter nos préliminaires

6 aliments pour pimenter nos préliminaires
6 aliments pour pimenter nos préliminaires
Parce qu'on ne devrait pas avoir à choisir entre le sexe et la bouffe, on vous a listé 6 options culinaires avec lesquelles s'amuser au lit.
A lire aussi

Il est tard, vous rentrez du boulot, l'estomac dans les talons. A la maison, votre moitié (plus ou moins sérieuse) vous attend avec l'envie de vous déshabiller à peine débarquée sur le palier. Seulement voilà, vous êtes dans une position délicate : vous hésitez entre vous faire une marmite de pâtes bolo devant la télé, ou vous enfermer pendant une heure (15 minutes) dans la chambre à coucher. Le dilemme est cornélien. Mais pourquoi choisir ? La nourriture ne sert pas uniquement à nous sustenter, on peut aussi l'utiliser comme un accessoire gustatif excitant. La preuve par 6.

1- La chantilly

Peut-être l'un des aliments associés au sexe les plus, la chantilly possède deux avantages non négligeables : elle s'étale facilement et elle est délicieuse. Comme tout ce qui est sucré et collant, on évitera quand même d'en placer près de notre vagin. En revanche nos tétons, notre nombril et le pénis de notre mec sont tout à fait adaptés à être dégustés avec un supplément crème.

Au-delà du goût, c'est le jeu de langue qui excite. La texture légère et immaculée qui reste au coin des lèvres. Le sucré qu'il ou elle peut aussi savourer dans notre bouche, avant d'inverser les rôles. Et pour un peu plus de juteux, on ajout des fraises qu'on picore au bout de ses doigts, ou qu'on lèche directement sur son corps.

2- Le sirop chocolat

Les puristes iront jusqu'à faire fondre (puis refroidir !) du chocolat noir avant de l'appliquer au doigt sur le torse de leur partenaire. Ou de le faire couler lentement en une longue ligne qui part de la poitrine jusqu'au pubis, avant d'utiliser le bout de sa langue pour suivre ce chemin improvisé tout en douceur.

La tension est quasiment insoutenable mais la récompense vaut la peine : si le tracé chocolaté s'arrête au-dessus du sexe, notre bouche elle, n'a pas de limite. Après un avant-goût gourmand, le sexe oral n'en sera que plus intense, car calqué sur le même tempo sensuel. Conseil de pro : mieux vaut s'assurer de tout lécher pour ne pas salir les draps...

3- Le glaçon

L'astuce la moins salissante, et sûrement l'une des plus efficaces niveau sensations. On place un glaçon légèrement fondu dans sa bouche en même temps que l'on fait une fellation, ou on le coince entre nos dents pour dessiner des routes imaginaires le long du corps de notre partenaire.

La fraîcheur de l'eau gelée dont on détourne la fonction pour l'occasion vient éveiller nos sens - et ceux de l'autre - d'une façon incomparable. La raison ? Le contraste avec la température de notre peau qui crée un effet chaud-froid irrésistible. Quand notre tour vient, on fait en sorte qu'il ou elle se concentre sur notre poitrine, en traçant des cercles autour de nos seins puis en se rapprochant dangereusement de nos tétons. On en a l'eau à la bouche.

4- La banane

Tout est une question d'imagination. On ne concoctera pas de purée de banane à étaler entre ses jambes - heureusement - mais on se servira du fruit pour mimer ce qu'on s'apprête à lui faire. On enlève délicatement la peau avant de le glisser langoureusement dans notre bouche et de faire glisser notre langue le long de la banane, de haut en bas et de bas en haut.

Une fois que l'on sent que l'autre est au bord du craquage, on fait durer l'attente en l'embrassant d'abord, puis en continuant nos baisers de sa bouche à son cou, son torse, son nombril, son pubis puis son pénis. Comme sur la banane, on entreprend une fellation lente et intense, en le regardant dans les yeux, de préférence.

5- Le pamplemousse

La technique d'Auntie Angel (alias Denise Walker) avait fait le tour de la Toile en 2014, on l'avait d'ailleurs relayée pour votre plus grand plaisir - et celui de votre partenaire. Aujourd'hui, on vous remémore la pratique insolite. D'abord, il nous faut un pamplemousse rose (doux et peu acide) duquel on coupe les deux extrémités pour obtenir une sorte de bracelet. Ensuite, on forme un trou au milieu assez large pour laisser passer le pénis de celui à qui on réserve l'astuce.

Prochaine étape : l'action. On démarre par une fellation classique, histoire que la verge entre en érection, puis on enfile le "bracelet" avec lequel on effectue des mouvements de va et vient, tout en continuant avec notre bouche. Résultat, l'homme aura l'impression de nous pénétrer tout en ressentant les sensations de la fellation. Succès garanti.

6- Les sushis

Les adeptes se souviendront de la scène du film Sex and the City (un navet qui a du bon, finalement) où Samantha Jones attend son petit ami, des sushis maison étalés à des endroits stratégiques de son corps, pour la Saint-Valentin. Si la suite de la séquence sera plus frustrante qu'excitante, elle aura au moins l'avantage de nous inspirer.

Inutile de se lancer dans la concoction de la spécialité nippone soi-même, on peut clairement s'en procurer au resto japonais du coin. On s'allonge ensuite entièrement nue, avant de placer la petite douzaine de makis et de california rolls sur nos seins, notre nombril, notre sexe. Notre partenaire n'aura plus qu'à les déguster un par un, ravi.e de pouvoir combiner ses deux passions dans la vie : notre corps et le saumon cru.

Vous n'avez plus qu'à tester, et à nous faire parvenir vos meilleures recettes si vous vous sentez l'âme généreuse.