La "technique de l'estomac" garantit-elle (vraiment) l'orgasme ?

La "technique de l'estomac" garantit-elle (vraiment) l'orgasme ?
La "technique de l'estomac" garantit-elle (vraiment) l'orgasme ?
Après la technique de l'oreiller, celle de l'estomac. D'après le réseau social TikTok, une pression sur le ventre pendant l'amour pourrait aider à stimuler le point G chez les femmes et personnes ayant un vagin. Alors, ça marche ?
À lire aussi

TikTok a encore frappé. Cette fois, pas de remède miracle pour dormir à base de paquets de petits pois surgelés, mais un truc qui accroîtrait instantanément notre plaisir quand on fait l'amour solo ou accompagné·e. On prend.

Ria, une infirmière qui a l'habitude de partager des conseils sur le sujet, y va cette fois de celui-là : "appuyer sur le ventre d'une femme ou d'une personne ayant un vagin pendant l'acte peut l'aider à stimuler le point G". Visionnée plus de 40 millions de fois depuis sa publication, la vidéo a suscité des réactions plus ou moins enthousiastes. L'astuce rendrait ainsi le sexe "1 000 fois plus intense" pour certain·es, quand elle ferait juste "péter" d'autres. Deux ambiances.

La question demeure toutefois : est-ce que ça marche ? D'après Ruby, sexperte interviewée par le webzine The Tab, ça ne fait aucun doute. Mais cette efficacité avérée ne rend pas la vidéo révolutionnaire, bien au contraire.

"Qu'est-ce qui se passe avec TikTok qui a des années de retard sur les 'soi-disant' astuces sexuelles ?", lâche la spécialiste. "Bien sûr, je ne peux pas parler au nom de tous les propriétaires de vulves, mais, lorsqu'elle est bien faite, une DOUCE (elle insiste, ndlr) pression sur le ventre dans une certaine zone peut augmenter le plaisir." Une nouvelle, qu'elle est bonne.

Alors, comment faire ?

D'abord, tester sur soi histoire de pouvoir guider l'autre pendant les ébats.

On commence donc par localiser son propre point G. "Le point G est situé à environ un centimètre à l'intérieur du vagin", explique Ruby. "À l'extérieur du corps, cela correspond à environ la largeur d'une paume de main à partir du nombril, ce qui est facile à mesurer. La meilleure façon de stimuler est de jouer à l'intérieur et de localiser le point G avant d'appuyer - cela peut être avec un sextoy légèrement incurvé ou avec les doigts", avise-t-elle, précisant que "cela peut se faire avec un partenaire ou pendant la masturbation."

Une fois que la zone est localisée, la jeune femme conseille d'"appuyer légèrement sur votre ventre, une largeur de paume sous le nombril, et d'expérimenter avec la pression et la position de la main jusqu'à ce que vous ressentiez un changement de sensation".

Y a-t-il des risques à pratiquer la "technique de l'estomac" ?

D'après Ruby, si on fait attention à "éviter d'appuyer trop fort sur votre ventre ou celui de votre partenaire", il n'y en a aucun. Elle précise toutefois à qui l'ignorerait : "Une pression trop forte sur n'importe quelle partie du corps d'une personne peut provoquer des lésions internes si elle est effectuée avec suffisamment de force".

Et de rappeler : "Vous essayez d'augmenter son plaisir, pas de l'envoyer à l'hôpital. Si vous vous masturbez, faites ce que votre corps peut supporter, et si vous jouez avec un partenaire, dites-lui si vous ressentez une douleur ou une gêne, et demandez-lui d'arrêter immédiatement." C'est noté ?