Sexo
Les femmes aiment-elles le sexe anal ? Oui, mais en surface
Publié le 8 juillet 2022 à 15:43
Par Louise Col
Stimuler seulement l'entrée de l'anus, c'est ce qui procurerait le plus de plaisir aux femmes quand il s'agit du sexe anal. Une info révélée par une étude américaine sur 3 000 participantes.
Les femmes aimeraient la stimulation anale en surface Les femmes aimeraient la stimulation anale en surface© Adobe Stock
La suite après la publicité

C'est peut-être l'info dont vous ne pensiez pas avoir besoin, et pourtant. Après avoir mené une étude sur plus de 3 000 femmes, publiée le 29 juin dernier aux Etats-Unis, des chercheurs ont constaté que le plaisir anal féminin se trouvait en surface. Traduction : pour jouir analement, pas besoin de pénétration. Quant à savoir comment les scientifiques ont établi ce constat, la réponse est simple : en interrogeant leurs participantes sur trois situations de stimulations de cette zone hautement érogène.

"La stimulation en surface, d'abord, qui consiste à toucher les abords de l'anus avec le doigt, le pénis ou un sextoy", décrit Neon qui relaie le rapport. Une pénétration "juste à l'entrée de l'anus, pas plus profondément qu'une phalange", poursuit le média. Et enfin, une pénétration en profondeur. Les chiffres sont clairs : 40 % des femmes ont affirmé prendre du plaisir dans la première pratique, et 35 % dans la deuxième. Par ailleurs, 40 % des sondées ont expliqué prendre le pied en combinant, en même temps, caresses clitoridiennes et anales.

Une méconnaissance du plaisir féminin qui perdure

Ensuite, les scientifiques se sont penchés sur ce qui pouvait bien bloquer les femmes sur le plan de l'expérimentation du cul, au sens propre du terme. Pourquoi mettent-elles si longtemps à découvrir qu'elles aiment ça, et comment ? Qu'est-ce qui fait qu'elles n'en parlent pas à leur partenaire ? Dans des entretiens individuels, ces dernières ont évoqué le tabou qui entoure l'acte, et le fait qu'envisager une pénétration profonde et douloureuse les rebutait.

Elles ont également mentionné comment prendre le temps de parcourir leur corps, de connaître ce qui leur faisait du bien, de le formuler, leur a permis de passer un cap dans leur rapport à la sexualité. "Le spectre de ce que les femmes aiment dans le plaisir anal est beaucoup plus large que ce qui est répertorié dans la littérature scientifique et ce qui est discuté de manière ouverture dans la société", ont indiqué les auteurs de l'étude. Et désormais, grâce à des travaux de la sorte, on commence à l'explorer, ce spectre.

Mots clés
Sexo News essentielles
Sur le même thème
"Chinetoque" : Oui, le racisme anti asiatique existe (Emilie Tran Nguyen s'alarme) play_circle
Société
"Chinetoque" : Oui, le racisme anti asiatique existe (Emilie Tran Nguyen s'alarme)
5 février 2024
Pour parler de l'IVG, il faut d'abord "écouter les femmes", insiste le Planning Familial play_circle
Société
Pour parler de l'IVG, il faut d'abord "écouter les femmes", insiste le Planning Familial
26 janvier 2024
Les articles similaires
"Je devais coucher" : Sharon Stone balance un (très célèbre) "porc" de producteur play_circle
Culture
"Je devais coucher" : Sharon Stone balance un (très célèbre) "porc" de producteur
14 mars 2024
"J'ai le droit de me foutre à poil, non ?" : Virginie Efira détaille son rapport au nu play_circle
Sexo
"J'ai le droit de me foutre à poil, non ?" : Virginie Efira détaille son rapport au nu
29 février 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news