Buzz
"Sale p*te, sal*pe" : l'arbitre Stéphanie Frappart insultée en plein match
Publié le 13 novembre 2023 à 13:14
Par Clément Arbrun | Journaliste
Passionné par les sujets de société et la culture, Clément Arbrun est journaliste pour le site Terrafemina depuis 2019.
"Sale p*te, sal*pe, grosse chi*nne". En plein match SRFC/OL, l'arbitre Stéphanie Frappart a fait l'objet d'insultes virulentes de la part de supporters misogynes. C'est à vomir.
"Sale p*te, sal*pe" : l'arbitre Stéphanie Frappart insultée en plein match
""Sale p*te, sal*pe" : l'arbitre Stéphanie Frappart insultée en plein match
Stéphanie Frappart (arbitre) - Match de football - Olympique de Marseille vs Lille (0-0), Ligue 1 Uber Eats à Marseille le 4 novembre 2023. "Sale p*te, sal*pe, grosse chi*nne". En plein match, l'arbitre Stéphanie Frappart a fait l'objet d'insultes virulentes de la part de supporters misogynes. C'est à vomir.
Stephanie Frappart (Arbitre central) - Match de football en ligue 1 Uber Eats : L'Olympique Lyonnais l'empote 1-0 face au stade Rennais le 12 novembre 2023. © Baptiste Autissier / Panoramic / Bestimage Des insultes ouvertement misogynes proférées à son encontre dans la soirée du dimanche 12 novembre, lors du match de football opposant le Stade Rennais et l'Olympique Lyonnais, comme le relate avec émotion le compte Twitter Footeuses.  
Stephanie Frappart Arbitre lors du match " Costa Rica - Allemagne " lors de la Coupe du Monde 2022 au Qatar (FIFA World Cup Qatar 2022) le 30 novembre 2022. © Philippe Perusseau/Bestimage "De nombreuses insultes sexistes ont été proférées par le public du Roazhon Park à l'encontre de Stéphanie Frappart, l'arbitre centrale du match Rennes-OL en Ligue 1 ce dimanche.... Inadmissible", dénonce le compte Footeuses.
Stéphanie Frappart (arbitre) avec Alidu Seidu et Mateusz Wieteska et Florent Ogier (clermont) - Match de Ligue 1 Uber Eats "Lyon contre Clermont" (0-1) à Lyon le 1er janvier 2023. Ces insultes et menaces ont pris place lors d'un événement sportif particulièrement tendu, et qui par-delà sa dimension physique "a tourné au cauchemar", aussi bien du côté de la tribune, que des joueurs présents sur le terrain ce soir-là, observe Sports.fr 
Stéphanie Frappart (arbitre) - Match de football - Olympique de Marseille vs Lille (0-0), Ligue 1 Uber Eats à Marseille le 4 novembre 2023.
La suite après la publicité

"Sale p*te, sal*pe, grosse chi*nne"...

Cela, c'est ce qu'a pu entendre l'arbitre Stéphanie Frappart à son adresse. Des insultes ouvertement misogynes proférées à son encontre dans la soirée du dimanche 12 novembre, lors du match de foot opposant le Stade Rennais et l'Olympique Lyonnais, relate avec émotion le compte Footeuses.

"De nombreuses insultes sexistes ont été proférées par le public du Roazhon Park à l'encontre de Stéphanie Frappart, l'arbitre centrale du match Rennes-OL en Ligue 1 ce dimanche.... Inadmissible", dénonce le compte. "Préposée au sifflet pour le match de la peur entre le Stade Rennais et l'Olympique Lyonnais, Stéphanie Frappart a passé un moment difficile. La tension était palpable au Roazhon Park", observe à son tour le média spécialisé Sports.fr.

Absolument déplorable...

Les stades ? "Un reflet de la société"

Ce n'est hélas pas la première fois que Stéphanie Frappart, l'une des plus emblématiques arbitres du pays, fait l'objet d'un sexisme aussi décomplexé que nauséeux. Et certainement, pas la dernière hélas...

Ces insultes et menaces ont pris place lors d'un événement sportif particulièrement tendu, et qui par-delà sa dimension physique "a tourné au cauchemar", aussi bien du côté de la tribune, que des joueurs présents sur le terrain ce soir-là, observe Sports.fr, relevant notamment "la tentative d'intimidation de Nemanja Matic [milieu de terrain du Stade Rennais, ndlr], qui n'a pas hésité à foudroyer du regard et même légèrement bousculer Stéphanie Frappart lorsque cette dernière lui a adressé un carton jaune".

Cauchemardesque. Mais est-ce si étonnant ? Malheureusement, ce fiasco ne fait qu'illustrer des faits que nous ne connaissons déjà que trop bien. Car le sexisme est toujours aussi fort dans le foot.

C'est ce qu'a démontré une nouvelle enquête de "Ouest France", témoignages à l'appui. Mains baladeuses, commentaires déplacés, remarques sexistes diverses, et même... Menaces de viol. Dans le foot, du côté des tribunes et des supporters, la misogynie fait figure d'insupportables prolongations. Incessantes. "Un homme que je connaissais pas a décidé de m'attraper la poitrine à pleines mains, avant de poser sa main sur mes fesses", y détaille par exemple une supportrice, Marie. "Je lui ai dit d'arrêter mais il s'est énervé".

Et de poursuivre : "C'est un fléau dans les stades, qui sont un reflet de la société actuelle dans laquelle le patriarcat a de beaux jours devant lui..."

Voilà pourquoi l'exemple de Stéphanie Frappart est si éloquent.

Mots clés
Buzz News essentielles sport Société football sexisme
Sur le même thème
Son enfant non binaire se fait insulter ? La star de l'humour Marlon Wayans s'engage contre la haine anti-LGBT, l'homophobie et la transphobie play_circle
Culture
Son enfant non binaire se fait insulter ? La star de l'humour Marlon Wayans s'engage contre la haine anti-LGBT, l'homophobie et la transphobie
21 juin 2024
"C'est un bouffon !" : Robert DeNiro tacle Donald Trump en plein tribunal de New York
Politique
"C'est un bouffon !" : Robert DeNiro tacle Donald Trump en plein tribunal de New York
2 juin 2024
Les articles similaires
Les Français ? Des "machistes !", dénonce Jane Fonda play_circle
Société
Les Français ? Des "machistes !", dénonce Jane Fonda
6 mars 2024
Les filles seraient plus féministes qu'avant... et les mecs plus "tradis" ? play_circle
Société
Les filles seraient plus féministes qu'avant... et les mecs plus "tradis" ?
30 janvier 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news