Les confidences émouvantes de Stromae sur le burn-out qui l'a cloué

Santé, la nouvelle chanson de Stromae
Dans cette vidéo : Stromae
Stromae fait enfin son grand retour avec la chanson "Santé". Mais pourquoi a-t-il disparu pendant 6 ans ? En 2018, il expliquait avoir vécu une période difficile : un burn-out.
A lire aussi

Stromae revient avec son tout nouveau single : Santé. "Ravi d'être de retour !", lance-t-il sur Twitter. Une sortie qui réjouit les fans et qui soulève des discussions quant à l'absence de l'artiste dans les backs pendant 6 ans (son dernier opus, Racine carré, date de 2013, sa dernière apparition musicale, de 2015). Alors, pourquoi un tel silence ? En 2018, il se confiait sur un quotidien difficile engrangé par la célébrité.

"Même si on vend du rêve, ça reste un métier, et comme dans n'importe quel métier, quand on travaille de trop, on arrive à un burn-out", lâchait-il en 2018 dans un entretien sur France 2. "J'avais besoin d'enlever tout ce que j'avais sur les épaules, cette pression qu'amène le succès. J'avais juste besoin de me retrouver moi, avec mes proches. J'avais tout de même fait 200 concerts en deux ans, c'était un rythme un peu insensé".

"Un rythme beaucoup plus sain et reposé"

Il parlait alors d'une "grosse fatigue physique", et des dégâts du médicament qu'il prenait, le Lariam (un anti-paludéen, ndlr). "Il me fallait le temps de me reconstruire car c'était pas super chouette". Et d'ajouter : "Maintenant j'en sais un peu plus sur les maladies mentales, un élément en plus dans mon bagage".

Interrogé sur ce qu'il gardait de ses années en tête des charts, il affirmait toutefois : "mais cela reste toute de même une bonne expérience". A l'époque, il rassurait déjà les fans sur sa créativité : "Elle est toujours là". Et la scène : "Je reconnais que c'est quelque chose dont je ne pourrai pas me passer. Par contre, la façon dont j'envisagerai la suite (...) ce sera à un rythme beaucoup plus sain et reposé". On lui souhaite.

En attendant, Santé sera en ligne ce vendredi 15 octobre à 18 heures.