Pourquoi revoir "Sport et violences sexuelles : la fin du silence ?" sur France 2

4 photos
Lancer le diaporama
France 2 proposait ce mercredi 11 mai 2022 une soirée événement autour du documentaire "Un si long silence", dédié à la patineuse Sarah Abitbol, suivi de l'émission "Infrarouge" et du documentaire inédit "Ice thérapie". L'idée ? Briser le silence autour des violences sexuelles au sein du sport.
À lire aussi

Une soirée événement autour du documentaire Un si long silence, dédié à l'ex-patineuse Sarah Abitbol, suivi de l'émission "Infrarouge" et du documentaire inédit Ice thérapie, c'est ce qu'a proposé la chaîne France 2 ce mercredi 11 mai. L'idée ? Briser le silence autour des violences sexuelles au sein du sport.

L'intitulé de cette soirée documentaire est d'ailleurs éloquent : "Sport et violences sexuelles : la fin du silence ?". Un si long silence retrace le parcours de la championne Sarah Abitbol qui avait déclaré avoir été violée à l'âge de 15 ans par son ancien entraîneur, Gilles Beyer, et ce à plusieurs reprises, de 1990 à 1992. Son témoignage avait provoqué un véritable bouleversement au sein du milieu sportif hexagonal.

"C'était un cauchemar. J'étais une jeune fille pleine d'ambitions dans le patinage et comme toutes les jeunes filles, on rêve du prince charmant, d'un amoureux. Ce qu'il a fait au plus profond de mon corps est terrible et ça l'est encore aujourd'hui", témoignait la patineuse sur France Inter en 2020.

Ce documentaire, à retrouver sur la plateforme de France Tv ici-même, était suivi d'un autre documentaire inédit, Ice thérapie, suivant d'anciennes championnes de patinage artistique, âgées entre 16 et 24 ans, blessées physiquement et/ou psychologiquement par une pratique intensive de leur sport dès le plus jeune âge, et tentant tant bien que mal de se reconstruire.

Une soirée pour alerter

"La prise de parole est encore difficile mais tellement utile. Il y a eu encore beaucoup de pleurs...", y commente Sarah Abitbol. "La glace et les paillettes font rêver la France entière. Mais le monde du patinage cache une part d'horreur : un harcèlement sexuel omniprésent et des agressions violentes sur mineurs. Malgré les bruits qui courent, les voix des victimes sont bâillonnées par un système qui se protège", relate France 2.

Le débat qui suivit Un si long silence, mené par Julian Bugier, convoquât notamment Sarah Abitbol, la journaliste et co-réalisatrice du documentaire Emmanuelle Anizon, mais aussi la ministre des Sports Roxana Maracineanu. Une prise de parole nécessaire pour lutter contre l'omerta qui règne encore dans le monde du sport.