Le mannequin plus size Tess Holliday mincie par une appli ? Elle réagit

Tess Holliday le 27 avril 2018
Tess Holliday le 27 avril 2018
Le mannequin grande taille Tess Holiday s'est faite voler et modifier une photo d'elle par une application de retouches photos. Et elle n'est pas contente du tout.
A lire aussi
Ce top-model veut se débarrasser des mannequins "plus size"
News essentielles
Ce top-model veut se débarrasser des mannequins "plus size"

Le mannequin Tess Holliday a découvert sur Instagram qu'une de ses photos avait été volée par une application de retouches photos, PipCamera Time. Si ce n'était que ça, cela serait "juste" une histoire de vol, mais l'appli s'est aussi permise de l'amincir sur la photo pour faire sa promotion sur le réseau social Instagram.

Sauf que l'appli ne sait pas à qui elle s'attaque. Tess Holliday est une militante bodypositive qui affiche fièrement sa taille 50 et milite contre la grossophobie. Pour défendre sa cause, elle a créé le mouvement #effyourbeautystandards, que l'on peut traduire poliment par "Allez vous faire voir avec vos standards de beauté".

Sur son compte Instagram, le mannequin a posté un message incendiaire contre l'usurpation et la retouche de sa photo : "Une appli qui a presque 50 000 téléchargements a été assez stupide pour voler une photo de moi et de deux autres femmes grosses et les a utilisées pour cette bêtise ? Je partage ça parce que je veux juste dire deux trois choses. Premièrement, le fait que n'importe qui pense que c'est correct de commercialiser ça à n'importe qui est consternant."

Elle s'en est aussi prise directement à Instagram qu'elle accuse de ne pas contrôler ce qu'il diffuse : "Deuxièmement, pourquoi Instagram ne régule pas le contenu sponsorisé comme celui-ci ?" Tess Holliday interpelle également d'autres influences comme Kim Kardashian, accusée elle d'avoir fait la promotion de sucettes amincissantes alors qu'elle s'adresse en partie à un public de très jeunes femmes : "Dans un monde de contenu payant, de thé pour ventre plat, de sucettes coupe-faim [...] c'est important pour moi de vous dire à tous que je n'ai jamais fait de partenariat avec des marques ou payé du contenu pour des marques que je n'utilise pas pour de vrai ou que je ne recommanderais pas à ma meilleure amie." Elle ajoute : "On m'a offert des tonnes d'argent pour vous vendre tout un tas de choses comme du blanchissant pour les dents (qui ne marche pas), des produits amincissants (qui sont dangereux)... Mais c'est moi, chacun fait ce qu'il veut."

Celle qui est une star des mannequins grosses martèle une nouvelle fois son message à ses followers : "Ne laissez jamais personne vous faire sentir que vous devriez altérer votre apparence ou qui vous êtes. Vous êtes très bien. Vous méritez qu'on vous aime dans votre corps actuel, peu importe à quoi votre corps ressemble."

Pour finir, Tess Holliday lance une dernière pique à PipCamera Time : "A propos de cette appli complètement naze, mes avocats vont se glisser dans vos DM [messages]." Ils sont prévenus !