Une première Barbie transgenre à l'effigie de Laverne Cox

Dans sa volonté de moderniser l'image de Barbie, Mattel accueille un nouveau jouet : sa première poupée transgenre. Cette fois-ci, l'effigie n'est autre que l'actrice trans Laverne Cox.
À lire aussi

"Rêver en grand", c'est ce que Laverne Cox souhaite permettre à tous les enfants via la nouvelle Barbie à son effigie. Le visage et le corps de l'actrice américaine aux nombreuses récompenses ont en effet inspiré la première poupée transgenre de Mattel, avec qui elle a travaillé en étroite collaboration.

Un jouet "incroyablement significatif" pour la star, qui raconte la façon dont elle a été humiliée dans son enfance pour avoir émis le souhait de posséder une Barbie. Des années plus tard, après une thérapie, elle a fini par s'en procurer une. "Je [l'ai achetée], j'ai joué avec elle, je l'ai habillée et c'était un moyen pour moi de guérir mon enfant intérieur", livre Laverne Cox.

"Un bel espace de rêve et de possibilité"

La comédienne, qui s'est illustrée dans Orange Is the New Black ou récemment dans la mini-série Netflix Inventing Anna, a insisté sur l'importance de la représentation et la diversité que le projet permet d'apporter plus encore à la gamme. "J'espère que les enfants de toutes les identités de genre peuvent regarder cette Barbie et rêver", lance-t-elle.

Au cours des dernières années, Mattel a ajouté des poupées plus petites, plus rondes, non-genrées et de couleurs différentes à son offre. Récemment, c'est une Barbie équipée de prothèses auditives et un Ken atteint de vitiligo qui ont rejoint les rangs du jouet cinquantenaire, au sein de sa ligne inclusive Barbie Fashionistas.

Une poupée noire en fauteuil roulant et une autre dotée d'une prothèse à la jambe venaient elles aussi davantage représenter la pluralité des corps dans la réalité. Ce, pour espérer contrer les standards irréalistes que l'entreprise avait jusque-là férocement participé à créer - et à maintenir.

"Barbie sait que la représentation est importante et s'engage à continuer d'accroître la diversité dans toutes les collections, afin que davantage de personnes puissent se voir reflétées", a déclaré l'entreprise dans un communiqué accompagnant la sortie de la Barbie transgenre. Sans hésiter.