Le voeu de Whoopi Goldberg ? Que de "vieilles femmes noires sauvent le monde"

Le voeu de Whoopi Goldberg ? Que de "vieilles femmes noires sauvent le monde"
Le voeu de Whoopi Goldberg ? Que de "vieilles femmes noires sauvent le monde"
Dans cette photo : Whoopi Goldberg
L'actrice américaine Whoopi Goldberg travaille sur un nouveau film de super-héro·ïne·s qui mettra en scène des "vieilles femmes noires", décrit-elle au magazine "Variety". Un scénario qui s'annonce réjouissant.
A lire aussi

Whoopi Goldberg pèse lourd à Hollywood. Récompensée de l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle en 1991 pour Ghost, nommée en 1986 pour La Couleur pourpre, elle est l'un des noms les plus importants de l'industrie. Et à 65 ans, l'actrice, productrice et humoriste est loin de prendre sa retraite. La preuve avec sa présentation du talk-show The View, où elle dissèque l'actualité quotidiennement.

Son dernier projet en date ? L'écriture d'un scénario de film de super-héros (et surtout, de super-héroïnes). Un récit qui lui tient particulièrement à coeur, et qui fait écho à des souvenirs précieux : "Depuis l'enfance, je suis obsédée par les super-héros", explique-t-elle lors d'une longue interview auprès de Variety, dont elle fait la couverture du numéro de mai. "Ils sauvent tous la Terre tout le temps".

La différence flagrante avec les dizaines d'adaptations de bandes dessinées dominées par les géants Marvel et DC Comics ? Les protagonistes ne seront en aucun cas de jeunes hommes blancs. "Mais vous savez qui va réellement sauver la Terre ?", lance au magazine américain Whoopi Goldberg. "Les vieilles femmes noires."

"Je suis toujours là"

Un long-métrage qui devrait tacler quelques stéréotypes agistes, sexistes et racistes en mettant sur le devant de la scène celles que la "grande famille du cinéma" a vite fait de reléguer au second plan. A ce sujet, l'actrice cite son amie et mentor Elizabeth Taylor, qui ne se faisait pas d'idées sur le milieu dans lequel elles évoluaient, et les injustices qui y sévissaient (et encore aujourd'hui) lourdement.

"Elle m'a dit : 'Toi et moi, nous savons que tu peux tout faire'", se rappelle Whoopi Goldberg. "'Mais tu es noire, donc cela sera plus compliqué pour les gens d'y croire. Il y aura des hauts et des bas. Si tu trouves le moyen de visualiser d'où tu viens, cela te permettra de ne pas baisser les bras dans les moments difficiles'." Aujourd'hui, Whoopi Goldberg l'affirme avec fierté : "Je suis toujours là. Je n'ai pas disparu. Je suis toujours là et je suis toujours moi-même."

Pour ce qui est de l'histoire du film à venir, elle le garantit : rien ne sera dévoilé tant que le mot "fin" ne sera pas posé sur le papier. On peut toutefois s'attendre à une oeuvre épique, cinglante, et hilarante.

Une annonce qui n'est pas sans rappeler celle de la Britannique Emilia Clarke. A Entertainment Weekly, la jeune actrice de Game of Thrones a annoncé la sortie d'une BD féministe : M.O.M: Mother of Madness. Un ouvrage qui suit les aventures de Maya, maman dont les pouvoirs sont raccord avec son cycle menstruel. "Elle peut faire beaucoup de choses à certains moments du mois. J'ai pensé que ce serait cool d'utiliser ce moment que les femmes n'aiment pas pour la rendre surhumaine", confie-t-elle.

Affaires (passionnantes) à suivre.