13 zones érogènes à explorer pour décoller de plaisir

Les meilleures zones érogènes
2 photos
Lancer le diaporama
Le corps recèle de nombreuses zones érogènes, comme les oreilles, les lèvres ou la poitrine. Alors, pourquoi ne pas explorer ces territoires si sensibles ? Voici les meilleures zones érogènes qu'il faut arrêter d'ignorer.
A lire aussi
8 zones érogènes masculines dont on ne s'occupe sûrement pas assez
News essentielles
8 zones érogènes masculines dont on ne s'occupe sûrement...

Non, le sexe ne se résume pas aux organes génitaux. Et c'est ce qui en fait la magie. Certaines zones, les zones érogènes, sont plus sensibles que d'autres et peuvent nous aider à atteindre plus rapidement un orgasme. Alors, pourquoi les snober ?

"Tout notre corps peut avoir un potentiel érogène", explique Jenni Skyler, sexologue, au site Women's Health. C'est plutôt une bonne nouvelle, non ? Mais ce n'est pas pour autant que vous allez avoir les mêmes zones érogènes que votre partenaire. N'oubliez pas que chaque personne est différente et ressent donc les choses différemment.

Mais alors, c'est quoi une zone érogène ? "Une zone du corps qui a le potentiel de créer une excitation érotique et sexuelle lorsqu'on la touche", indique la spécialiste. "Selon moi, vous devez essayer de stimuler toutes vos autres zones érogènes avant de passer à l'acte", assure-t-elle.

Pour découvrir vos zones érogènes et celles de votre partenaire, il vous suffit de tester, de caresser, de masser... Tout est bon pour faire monter la température. Voici tout de même un florilège non-exhaustif des zones érogènes les plus courantes.

La bouche et les lèvres

Vos lèvres sont très sensibles, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'un baiser passionné peut vous faire autant d'effet.

Vous pouvez essayer de stimuler cette zone en mordillant doucement une lèvre ou en alternant des baisers doux et délicats à des baisers plus sauvages.

Les paupières, le front et les joues

"Les joues sont aussi très sensibles, tout comme les paupières et le front. Vous pouvez caresser ces zones en douceur ou faire des petits bisous", explique Stephen Snyder, sexologue.

Ces gestes, surtout sur le visage, peuvent créer une véritable intimité qui, petit à petit, peut devenir très excitante.

Le ventre

Cette partie du corps peut être très érogène, chez les hommes comme chez les femmes. À l'aide de caresses ou de chatouilles avec une plume, par exemple, vous pouvez essayer d'exciter votre partenaire. Vous pouvez ainsi poser vos lèvres autour de son nombril, par exemple.

Le cou et les clavicules

"Le cou est un endroit très sexy et il se trouve qu'il est largement sous-estimé", indique Jenni Skyler.

"Que vous soyez pour les caresses ou les morsures légères, dans tous les cas, mieux vaut prendre son temps pour explorer cette zone", ajoute-t-elle.

Les genoux et l'intérieur des cuisses

"Toutes les zones où vous êtes sensible peuvent potentiellement être des zones érogènes", indique la sexologue. C'est pour cette raison que si vous êtes chatouilleuse au niveau des bras ou des genoux, il se peut que vous soyez excitée durant l'acte si votre partenaire tente de vous caresser à ces endroits.


Attention cependant à ne pas gâcher l'instant. Il ne faudrait pas que cela se transforme en une crise de rire si vous chatouillez trop fort.

Les oreilles

Oui, les oreilles sont une zone érogène complexe. Vous pouvez mordiller doucement le lobe de votre partenaire pour vous rendre compte. Le souffle, les bisous et les mots doux murmurés au creux de l'oreille peuvent également stimuler le corps entier.

Le haut et le bas du dos

Votre dos n'est sûrement pas le premier endroit qui vous vient à l'esprit lorsque vous pensez à vos zones érogènes. Pourtant, les sensations peuvent être décuplées quand on vous masse ou vous caresse le dos.

"Vous devez d'abord vous détendre au maximum. Le haut de votre dos est réputé pour être un endroit qui emmagasine le stress. Un massage devrait réussir à vous faire déstresser mais il parviendrait aussi à vous exciter", conseille la spécialiste.

"Le bas du dos, à la limite avec les fesses, est aussi un endroit très sensible", ajoute-t-elle.

La poitrine

Nous avons l'habitude d'avoir les tétons sensibles, notamment quand nous sommes déjà excitées. Sans vous faire mal, vous pouvez essayer de stimuler cette zone et de voir les effets sur votre organisme.

Outre les tétons, les caresses sur les seins et la poitrine peuvent également être des zones érogènes. Il suffit de les manipuler avec douceur et fermeté, sans pour autant faire mal.