Au bureau, les désordonnés sont les plus créatifs

Au bureau, les désordonnés sont les plus créatifs
Au bureau, les désordonnés sont les plus créatifs
Les désordonnés ont désormais une bonne excuse : un bureau où s'amoncellent documents, post-it et paquets de gâteaux rendrait son propriétaire plus créatif, selon les résultats d'une équipe de recherche de l'Université du Minnesota. L'ordre, au contraire, favoriserait un esprit conventionnel.
A lire aussi


Vous aviez prévu un grand rangement de bureau avant votre départ en vacances ? Oubliez. Selon une étude de chercheurs de l’Université du Minnesota, un table de travail désordonnée favoriserait notre esprit créatif quand l’ordre, lui, nous pousserait au contraire à être plus conventionnel. « Des études précédentes ont déjà démontré qu’un environnement rangé conduit les gens à bien se comporter : ils ne commettent pas d’actes criminels, ils ne polluent pas et démontrent une plus grande générosité. Notre étude démontre, quant à elle, que de précieux avantages peuvent aussi découler d’un environnement encombré », explique Kathleen Vohs, l’une des chercheuses à l’origine de cette étude.

Un raisonnement applicable sur le web ?

Pour obtenir ces résultats, les chercheurs ont placé les participants dans deux bureaux : l’un rangé, l’autre non. Ils leur ont ensuite demandé de répondre à un questionnaire, leur ont proposé de faire un don et les ont invité à prendre une collation. Résultat : ceux qui venaient d’une pièce ordonnée ont fait un don plus important, et ont préféré les fruits aux tablettes de chocolat. Bref, « ils ont fait ce que l’on attendait d’eux », estime la chercheuse. Lors d’une deuxième expérience les chercheurs ont demandé cette fois aux participants de trouver de nouveaux usages à la balle de ping-pong, mais aussi de choisir entre deux produits : l’un connu sur le marché, l’autre tout nouveau. Résultat : ceux qui venaient d’un bureau désordonné ont proposé des idées plus créatives pour la balle de ping-pong, et ont préféré le nouveau produit.

Désormais, les chercheurs de l’Université du Minnesota tentent d’appliquer leur raisonnement sur le web. Ainsi, selon eux, une page fouillie favoriserait la créativité quand une autre, lisible, nous pousserait à des comportements plus conventionnels. En attendant, se laisser envahir derrière des piles de livre et de documents pourrait bientôt être une de nos bonnes résolutions pour la rentrée

VOIR AUSSI

Gestion du temps : comment gagner 8 heures par semaine ?
Gestion du temps : pour être efficace, prenez votre temps
Procrastination : et si vous aviez raison de tout remettre au lendemain ?
Comment structurer son temps au bureau ?