Beautés noires et métissées : cinq conseils pour une jolie peau

Beautés noires et métissées : cinq conseils pour une jolie peau
Beautés noires et métissées : cinq conseils pour une jolie peau
Réputée plus résistantes au vieillissement que les peaux caucasiennes, les peaux noires et métissées n’en sont pas moins fragiles, bien au contraire. Exigeant des soins constants et spécifiques, elles ne tolèrent en effet aucun mauvais de traitements. La preuve par cinq.
A lire aussi

Non, on ne succombe pas au blanchiment de la peau

Très répandue en Afrique subsaharienne, la dépigmentation artificielle de la peau compte également de nombreuses adeptes en France. En effet, très fragile, la peau noire marque rapidement. Le moindre bouton mal soigné se transforme en cicatrice ou en tâche brune. Autant de marques disgracieuses que certaines tentent de faire disparaître à grand renfort de crèmes éclaircissantes à bas prix, et vendues sous le manteau bien souvent. Problème : ces crèmes, laits ou gels éclaircissants contiennent des substances initialement destinées à un usage thérapeutique, telles que des corticoïdes ou de l'hydroquinone, et donc interdites à la vente hors circuit médical. Utilisées à mauvais escient, ces produits peuvent provoquer des brûlures, des plaies, des vergetures, une dépigmentation irréversible et un développement du système pileux.  

Oui, on traite ses taches brunes

Pour autant, faire une croix sur les crèmes éclaircissantes ne signifie pas pour autant qu’il faille laisser s’installer vos taches brunes sans réagir. Dans un premier temps et pour éviter qu’elles n’apparaissent, appliquez un soin anti-inflammatoire dès que le moindre bouton se forme. N’utilisez pas d’alcool à 90° (beaucoup trop agressif) et ne vous lancez pas dans une manipulation hasardeuse qui aurait exactement l’effet que vous voulez éviter. Et si une tache apparaît malgré tout, sachez qu’il existe des soins anti-taches efficaces et sans danger, vendus en pharmacie. En revanche, en cas d’acné sévère ou de lésions bien installées, consultez votre dermatologue qui vous proposera un soin sur-mesure et un peeling si nécessaire.

Non, on ne s’expose pas au soleil sans protection

Nombreuses sont celles qui pensent qu’avoir la peau noire ou métissée les dispensent de se protéger avant de s’exposer au soleil. Grossière erreur. Certes, les femmes noires fabriquent davantage de mélanine. Par conséquent, leur peau résiste mieux aux méfaits du soleil et les premiers signes du vieillissement sont retardés. Toutefois, cette protection naturelle est loin d’être suffisante pour combattre efficacement les rayons UVB et UVA, respectivement responsables des coups de soleil et des allergies solaires. Donc, comme les personnes de type caucasien, prenez soin de bien préparer votre peau avant une exposition au soleil, de la protéger pendant que vous lézarder et de l’hydrater généreusement après.

Oui, on s’hydrate généreusement des pieds à la tête

C’est un phénomène que les femmes noires connaissent bien. Sitôt sortie de la douche, une fois séchée, quelques minutes suffisent pour que la peau commence à tirailler. Elle devient ensuite blanche, écaillée, et de larges zones blanchâtres apparaissent au niveau des coudes, des genoux et dans les espaces inter-phalangiens. Pourtant, et contrairement aux idées reçues, les peaux noires ou métissées ne sont spécialement plus sèches que les peaux blanches. En revanche, elles réagissent très mal au climat européen, souvent sec. Pour limiter cette sensation de sécheresse cutanée – par ailleurs exacerbée par l’eau calcaire -, il est non seulement conseillé de se laver avec un pain dermatologique sans savon, mais aussi de l’hydrater généreusement, avec une crème à base de karité dans l’idéal.

Oui, on chouchoute la peau de son visage

Trois à quatre fois plus épaisses et plus résistantes que les peaux caucasiennes, les peaux noires et métissées résistent mieux aux effets du temps et au vieillissement cutané. Un atout précieux qu’il convient de préserver en leur apportant une attention particulière et des soins personnalisés. Parce qu’elles sont souvent mixtes à grasses, appliquez quotidiennement une crème hydratante et matifiante. Préférez des fluides légers en été et des textures plus gourmandes en hiver. Veillez par ailleurs à nettoyer et à démaquiller votre peau matin et soir. Enfin, pour révéler son éclat, réalisez des gommages réguliers (une à deux fois par semaine maximum) et terminez par l’application d’un masque apaisant. Coup d’éclat immédiat garanti.