L'accouchement est plus long qu'avant

L'accouchement est plus long qu'avant
L'accouchement est plus long qu'avant
Les femmes accouchent plus lentement qu'il y a 50 ans. En moyenne deux heures de plus. C'est en tout cas ce que démontre une étude américaine. L'évolution des techniques médicales, mais aussi le profil des mères en seraient la cause.
A lire aussi


Les futures mamans passent en moyenne 2,6 heures de plus à accoucher pour leur premier enfant et 2 heures de plus pour les suivants, comparé aux mères des années 1950. L’étude américaine à l’origine de ces chiffres montre que les pratiques ont évolué, mais aussi le poids et l’âge des mamans, c’est ce qui rallongerait le temps d’accouchement.
D’après les travaux menés, ce ralentissement de l’accouchement est en partie dû aux méthodes utilisées aujourd’hui. En effet de nos jours, plus de la moitié des futures mères ont recours à la péridurale, une pratique reconnue pour allonger le temps de travail de 55%. En 1960, seulement 4% des femmes y faisaient appel. À cela s’ajoute le poids des mères : aujourd’hui, l’indice de masse corporelle des femmes est plus important qu’il y a 50 ans, les bébés sont également plus lourds qu’auparavant, ce qui peut parfois ralentir la naissance de l’enfant. Dernier facteur, les femmes font des enfants plus tard : « Les mères plus âgées ont tendance à prendre plus de temps pour donner naissance à leur bébé », explique le principal auteur de l'étude, le Dr Katherine Laughon, épidémiologiste à l'Institut de la santé des enfants près de Washington.

Pour leur étude, les chercheurs ont comparé 40 000 accouchements qui ont eu lieu entre 1959 et 1966 à 10 0000 accouchements survenus entre 2002 et 2008.

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Accouchement naturel : donner la vie dans l’eau
Haptonomie : Une préparation à l'accouchement en douceur
Grossesse : l’âge moyen du premier enfant après 28 ans