Espérance de vie : assis ou debout, un juste équilibre à trouver

Espérance de vie : assis ou debout, un juste équilibre à trouver
Espérance de vie : assis ou debout, un juste équilibre à trouver
Selon une récente étude américaine, rester trop longtemps assis nuit à l'espérance de vie tout comme le temps passé à regarder la télévision. Rien de bien nouveau puisque la sédentarité est montrée du doigt depuis plusieurs années pour augmenter les risques de diabète et de maladies cardiovasculaires.
A lire aussi


L’étude, parue mardi 10 juillet dans le British Medical Journal, et menée auprès d’un large échantillon de personnes majeures par le Dr Peter Katzmarzyk, de l'Université de Louisiane, confirme les enquêtes précédentes : rester assis moins de trois heures par jour augmenterait l’espérance de vie de deux ans tandis que regarder quotidiennement la télévision moins de deux heures pourrait rallonger la durée de vie de 1,38 an.

Même s’il existe une marge d’erreur certaine, l’étude est claire : on parle de relation de cause à effet entre la sédentarité et l’espérance de vie plutôt que de preuves formelles mais les résultats sont probants. Alors que l’étude du Dr Peter Katzmarzyk fait état d’environ 5 heures de position assise, des données objectives datant de 2003-2004 prouvent que les Américains passent 7,7 heures par jour à effectuer des activités sédentaires. Pour rappel, l’OMS conseille aux adultes en bonne santé de pratiquer au moins 2h30 d’activité physique hebdomadaires.

Laure Gamaury

(Source : francetv.fr)
Crédit photo : Stockbyte

VOIR AUSSI

Le café, une drogue saine qui allonge la vie ?
La position assise, attention danger !
Cancer : rester assis trop longtemps augmente les risques
L’infidélité réduit l’espérance de vie