1 seconde par jour dans la vie d'une fillette pendant la guerre - vidéo

1 seconde par jour dans la vie d'une fillette pendant la guerre - vidéo
1 seconde par jour dans la vie d'une fillette pendant la guerre - vidéo
Une vidéo diffusée par la branche anglaise de l’ONG Save the Children pour sensibiliser le public au sort des enfants syriens remporte un grand succès sur la Toile. Elle montre de manière accélérée le destin d’une fillette britannique brisé par une guerre civile.
A lire aussi


L’ONG Save the Children a frappé fort en diffusant une vidéo destinée à alerter l’opinion publique au sujet du sort des enfants en Syrie, victimes oubliées de la guerre. Déjà visionnée plus de 9 millions de fois sur YouTube, la vidéo traverse les frontières.

Descente aux enfers

La première image est celle du bonheur : une petite fille fête son anniversaire entourée des siens. Suivent des images du quotidien sans histoires de la fillette, qui va à l’école, joue à la balançoire, etc… Au fil des jours, les informations sur le début d’une guerre civile apparaissent à la télévision, mais le conflit naissant n’affecte pas la vie de la petite fille, qui s’endort paisiblement le soir. La tension monte progressivement : la fillette doit quitter sa maison, des bombes éclatent alors que la guerre fait rage. Le film s’achève sur l’image glaçante de l’héroïne devant un gâteau d’anniversaire à l’hôpital. La joie du début a laissé la place à la tristesse, et la petite fille a le regard hagard.

La force de cette vidéo, devenue virale en l’espace de vingt-quatre heures, tient à son format : en montrant une seconde de la vie de l’enfant par jour, elle montre avec subtilité comment une vie peut basculer à cause d’une guerre civile. Le mot de la fin est tout aussi percutant : « Ce n’est pas parce que ça ne se passe pas ici que ça ne se passera pas... »

>> En Syrie : des snipers visent les femmes enceintes <<