David Wu : Nouveau scandale sexuel chez les démocrates américains

David Wu : Nouveau scandale sexuel chez les démocrates américains
David Wu : Nouveau scandale sexuel chez les démocrates américains
Le député démocrate américain David Wu a donné hier sa démission à cause de l’enquête dont il fait l’objet dans une affaire de crime sexuel. Une jeune fille de 18 ans a porté plainte contre l’homme de 56 ans pour viol.
A lire aussi
Agressions sexuelles chez les tatoueurs : elle crée "Paye ton tattoo artist" pour dénoncer
News essentielles
Agressions sexuelles chez les tatoueurs : elle crée "Paye...

Le député de l’Oregon, David Wu, succède à Anthony Weiner  sur la liste des démocrates démissionnaires pour cause de scandale sexuel. Il fait l’objet d’une enquête « éthique » dans une affaire de viol. Précisément, la fille de l’un de ses plus généreux donateurs, âgée de 18 ans, l’accuse de viol. Celui-ci avoue de son côté avoir eu une relation sexuelle avec cette jeune fille, mais affirme que le rapport était consenti. Malgré tout, David Wu, 56 ans, est marqué par un précédent : en 1976, sa petite-amie l’avait accusé de viol. L’affaire avait ressurgi et fait du bruit juste avant les élections de 2004.
En juin dernier, c’est Anthony Weiner  qui  abandonnait ses fonctions face à la pression médiatico-politique   . Le représentant démocrate de New York avait fini par avouer  avoir envoyé des photos compromettantes à des femmes rencontrées sur Twitter. Pensant envoyer en message direct et privé à une femme, une photo en gros plan de son slip, il a en réalité envoyé par erreur la photo à tous ses abonnés. L'élu de 46 ans, considéré comme l'un des espoirs des démocrates pour les prochaines élections municipales à New York, a ensuite ajouté qu'il avait eu « plusieurs conversations pas convenables sur Twitter, Facebook, par courriel et occasionnellement au téléphone avec des femmes rencontrées en ligne ».

Source : le figaro.fr

VOIR AUSSI :
Anthony Weiner démissionne suite aux photos osées postées sur Twitter
DSK, Tron : les scandales sexuels se multiplient, le voyeurisme triomphe
Harcèlement, agression sexuelle, que dit la loi ? 
« Georges Tron a mis sa main dans ma culotte »
Laurence Parisot dénonce le sexisme en politique  

Dans l'actu