Manifestation anti-mariage gay : cinq hommes inculpés pour violences sur les Femen

Manifestation anti-mariage gay : cinq hommes inculpés pour violences sur les Femen
Manifestation anti-mariage gay : cinq hommes inculpés pour violences sur les Femen
Cinq hommes âgés de 27 à 34 ans ont été mis en examen vendredi pour « violences volontaires en réunion » au cours de la manifestation parisienne contre le mariage pour tous du 18 novembre dernier. Caroline Fourest, la journaliste et essayiste victime de ces violences comme plusieurs membres du Femen, avait porté plainte dès le lendemain, ouvrant une enquête du parquet.
A lire aussi


Après la manifestation du 18 novembre dernier contre le mariage pour tous, l’organisation féministe Femen ainsi que la journaliste et essayiste Caroline Fourest affirmaient avoir été victimes d’agressions violentes de la part de certains manifestants. La première a porté plainte, ouvrant une enquête du parquet de Paris. Vendredi, cinq hommes âgés de 27 à 34 ans ont été mis en examen pour « violences volontaires en réunion ».

En effet, alors que les militantes de Femen avaient fait irruption dans la manifestation, seins nus et coiffées d'un voile de religieuse, des manifestants les avaient violemment prises à partie. Un photographe de l’AFP affirme aussi avoir été « molesté ». Les cinq hommes ont été identifiés grâce aux vidéos tournées ce jour-là. Le président de l'Institut Civitas, l'organisation à l'origine de la manifestation avait affirmé pour sa part être victime d’une « désinformation institutionnelle sur les dérapages en marge de la manifestation ».

Crédit photo : DR

VOIR AUSSI

Manif anti-mariage gay : plainte de Civitas contre les Femen pour violences
Femen/Caroline Fourest : Facebook censure à tour de seins
Mariage gay : les deux visages des anti
OLF sur les Femen : "dommage de se déshabiller pour attirer l'attention sur le féminisme"

Dans l'actu