"Une ambition intime" : l'émission (gênante) de Karine Le Marchand est de retour

"Une ambition intime" : Karine Le Marchand revient avec son émission gênante... et Marine Le Pen
"Une ambition intime" : Karine Le Marchand revient avec son émission gênante... et Marine Le Pen
Marine Lepen, Rachida Dati, Anne Hidalgo, Marlène Schiappa, Valérie Pécresse : Karine Lemarchand revient sur le "combat" qu'elles ont mené pour se faire une place en politique avec l'émission "Une ambition intime" sur M6. Des interviews ponctuées d'anecdotes lunaires... pour ne pas dire insupportables de mise en scène.
A lire aussi

L'émission était pour la première fois diffusée sur nos écrans quelques mois avant les élections de 2017, Une ambition intime revient à l'aube des présidentielles de 2022. Au programme, cette fois, pas de confessions signées Nicolas Sarkozy sur son enfance difficile (il interviendra toutefois pour nourrir l'un des nouveaux portraits), ni de la part de François Fillon sur son penchant pour l'astrologie, mais un focus sur les femmes en politique et, on cite, leur "combat mené pour s'imposer aux plus hautes fonctions de l'Etat".

Cinq, exactement, s'installeront face à Karine Le Marchand pour répondre à ses questions intimes (et gênantes), similaires à celles qu'elle pose tous les lundis aux agriculteur·ice·s de l'Amour est dans le pré. L'ancienne garde des Sceaux Rachida Dati, la ministre déléguée au ministre de l'Intérieur Marlène Schiappa, l'ancienne députée et candidate à la primaire LR Valérie Pécresse et la maire de Paris et candidate socialiste Anne Hidalgo. Seule rescapée de la première édition : Marine Le Pen, que l'animatrice d'M6 semble vraisemblablement avoir à coeur de dédiaboliser.

On pourra donc bientôt découvrir la nouvelle "dimension militante" du programme. Si, si. "J'ai la conviction que la place des femmes dans la société a beaucoup changé depuis #MeToo", affirme ainsi Karine Le Marchand, perspicace, qui réussit la prouesse de surfer sur l'un des mouvements féministes les plus importants de l'Histoire pour donner la parole, entre autres, à la présidente du Rassemblement national, parti d'extrême droite loin d'embrasser la lutte pour les des droits des femmes. Dernières preuves en date : elle s'est clairement positionnée en défaveur de l'allongement du délai de l'IVG, et opposée à la PMA pour toutes.

Trivial Pursuit, balade en forêt et retour aux sources

Pendant ces très longues minutes, on pourra donc voir des "séquences de vie qu'on a tournées chez elle mais aussi en vacances et pendant leurs loisirs", décrit l'animatrice comme rapporté dans L'Obs.

Marlène Schiappa qui se promène en forêt avec son partenaire, racontant plus tard la rencontre entre ses parents dans une réunion de l'Organisation communiste internationaliste : "A la maison, cela parlait tout le temps de Trotski et de Marx. Enfant, je pensais qu'il s'agissait d'amis de la famille" (comme quoi, les chiens font parfois des chats). Ou encore Rachida Dati qui visite le HLM où elle a grandi, Anne Hidalgo qui fait du vélo, Valérie Pécresse qui joue au Trivial Pursuit en famille et évoque sa passion pour le fromage.

Et puis, toujours Marine Lepen, qui explique vivre en coloc depuis 5 ans avec une amie ("Pas d'hommes dans cette maison. Même mes chats sont des femelles..."), qui compare la politique à Loft Story ("Moi, j'étais la blonde") et ose, au sujet des comparaisons avec son père : "Jusqu'à quand tout ce que je dis ou fait sera comparé à ce que lui disait ?"

On en est mal à l'aise (voire révolté·e·s) d'avance, la suite à partir du 7 novembre sur M6.

Les dossiers