5 exercices de fitness à pratiquer dans l'océan ou la mer

5 exercices de fitness que l'on peut réaliser dans l'océan ou la mer
5 exercices de fitness que l'on peut réaliser dans l'océan ou la mer
Parce que la mer est aussi un merveilleux endroit pour s'entraîner, on suit ces 5 exercices à réaliser quand on est en vacances près de l'eau. Une bonne manière d'allier l'utile à l'agréable.
A lire aussi
Peut-on être féministe et mère au foyer ?
News essentielles
Peut-on être féministe et mère au foyer ?

A la plage, pourquoi ne pas profiter du soleil et de votre temps de libre pour vous octroyer quelques pauses sportives sans prise de tête ?

Si le but n'est pas tant de transformer ses vacances en training camp, ces exercices peuvent être intéressants pour celles ne voulant pas couper brutalement leur préparation physique. En plus, cette routine ne devrait pas vous prendre plus de 20 à 25 minutes par jour et est à effectuer 4 fois dans la semaine. Il faut également savoir que dans l'eau, le poids de votre corps est plus léger. On travaille alors plus mais en sentant moins la douleur. Une bonne façon de se muscler tout en douceur mais non moins en profondeur. Et c'est loin d'être le seul bienfait ! Travailler dans l'eau c'est également préserver la santé de ses articulations et de son dos, puisque les chocs sont amortis.

1 - La course dans l'eau

Avec ce premier exercice, rien de bien compliqué. Choisissez au loin un marqueur vers lequel aller : une bouée, un bateau, une barre, bref, qu'importe. Il suffit que vous ayez un repère spatial. Mais n'allez pas non plus trop loin ! L'eau ne doit pas arriver au-dessus de votre poitrine. En partant du bord de la plage, le but va être de rejoindre ce point en courant. Toutefois faites attention, ce n'est pas une course de sprint et encore moins de la marche. Votre rythme doit être légèrement au-dessus de celui d'un footing.

Et en termes de répétition ? 2 allers-retours avec 1 minute de récupération entre chaque course.

2 - Le Jump Tuck

La position de départ est la suivante : debout dans l'eau (l'eau doit être à la hauteur de vos cuisses), vous allez écarter les jambes largeur épaules. Ensuite, il va s'agir de sauter en ramenant les genoux le plus près possible de la poitrine et au même moment toucher vos genoux avec les mains. Au moment de l'atterrissage, veillez à toucher le sol avec la pointe des pieds plutôt que la plante. Cela va permettre de réduire l'impacte au sol et d'enchaîner plus facilement les répétitions.

Et en termes de répétition ? 3 séries de 10 répétitions.

3 - Le Squat Jump

Comme son nom l'indique, le squat jump est un exercice qui combine un squat et un saut vertical. Il muscle plus particulièrement les jambes et les fessiers.

Pour réaliser cet exercice, tenez-vous debout avec les pieds écartés largeur épaules. Ensuite, vous allez fléchir les cuisses tout en poussant le bassin vers l'arrière. Pour savoir si vous êtes dans la bonne position, vos cuisses doivent être parallèles au sol. A partir de cette position, il va falloir se grandir pour sauter le plus haut possible. Pendant que vous êtes en l'air, vos bras doivent rester tendus, le long du corps. Et au moment de l'atterrissage, prenez bien garde à atterrir en premier sur l'avant des pieds.

Et en termes de répétition ? 3 séries de 20 répétitions.

4 - Les Push Up and Plank

Là encore un exercice combiné ! La posture principale est la planche : l'exercice de gainage qu'on ne présente plus tant chez les sportives aguerries que les plus novices.

Pour commencer, on se met en position de planche : en appui sur les mains et la pointe des pieds, le corps est tendu. Ensuite, vous allez poser votre avant bras au sol, puis l'autre et ensuite revenir en position initiale. Et ainsi de suite. Bien sûr, pour cet exercice, vous devez faire attention à ne pas être en totale immersion dans l'eau ! Celle-ci doit juste recouvrir vos bras quand vous êtes sur les coudes.

Et en termes de répétition ? 3 séries de 8 répétitions.

5 - Les High Knees Running

Cette fois on va glisser tout son corps dans l'eau ! Là encore, rien de bien difficile. Eau à hauteur du nombril, la position de départ est la suivante : debout, les jambes sont écartées largeur bassin et les mains sont le long du corps. C'est fait ? Maintenant il va s'agir de faire des montées de genoux sur place, à un rythme élevé. On fait également bien attention à la coordination ! Quand on lève une jambe, c'est le bras opposé qui suit. Veillez également à rester bien dans l'axe lors de l'exercice. Alors attention aux bras qui vont dans tous les sens et au corps qui se tord !

Et en termes de répétition ? 3 séries de 20 répétitions (1 répétition = les deux jambes montées !)