8 trucs qui vont vous arriver si vous arrêtez la caféine

C'est fou tous les effets bénéfiques que peuvent vous apporter l'arrêt du café !
C'est fou tous les effets bénéfiques que peuvent vous apporter l'arrêt du café !
Poids, fatigue, transit, fatigue, performances sportives... L'arrêt de la caféine peut avoir des pouvoirs surprenants sur votre santé !
A lire aussi

Une diminution du stress

Notre système nerveux est stimulé par la caféine. Celle-ci fait grimper notre taux adrénaline, habituellement sécrétée en réponse à un état de stress ou au démarrage d'une activité physique. L'adrénaline produite par le café nous met quant à elle sous tension inutilement. Autres effets secondaires pas très sympathiques engendrés par l'absorption de café : la dilatation des pupilles, des bronches, l'accélération du rythme cardiaque, l'augmentation de la pression artérielle... Voilà qui explique la sensation d'excitation ressentie après avoir avalé un expresso.

Vos séances d'entraînement vont paraître plus dures

Il semblerait que la caféine booste nos performances sportives. C'est ce que révèle une étude du Collège américain de la médecine sportive. En arrêtant la caféine, vous allez donc transpirer un peu plus que d'accoutumée pendant votre séance de sport.

Votre ventre se portera mieux

Qui n'a jamais été sujette à une envie (urgente) d'aller aux toilettes après avoir bu son petit noir le matin ? Normal puisque la caféine accélère le transit. D'après une étude américaine menée par l'American Chemical Society, c'est l'acide chlorogénique présent dans cette boisson qui accentue la production d'acide gastrique et donnerait cet effet laxatif au café. Alors, si vous n'avez plus envie d'avoir à courir le matin jusqu'au pot, vous savez ce qu'il vous reste à faire...

Vous serez en carence d'antioxydants

Excellent antioxydant, des études ont révélé que les grosses buveuses de café étaient deux fois moins susceptibles de développer un cancer du sein que celles n'avalant qu'une tasse quotidienne. Un récent étude américaine publiée dans "American Journal of Epidemiology" a démontré que la caféine ingurgitée à fortes doses (3 à 5 tasses par jour) pourrait réduire les risques de maladies cardiaques. Aussi, si vous mettez un terme à votre consommation de café, tâchez de faire le plein d'antioxydants présents dans l'ail (à éviter le matin), le kiwi, le citron, les amandes ou le thé vert.

Vous allez vous sentir un peu flapie

Les premiers réveils sans caféine vont vous sembler un peu plus difficiles. Fatigue, migraine, sautes d'humeur, le café étant une drogue à l'instar de la nicotine, vous souffrirez peut-être d'effets secondaires similaires. Mais rassurez-vous, ils sont passagers et laisseront bientôt place à de bien meilleurs symptômes.

Vous allez perdre du poids

Vous preniez combien de morceaux de sucre avec votre café ? Un petit (gros) nuage de lait pour aller avec ? Sans parler du petit biscuit ou chocolat en bonus ? En supprimant le café de votre vie, c'est aussi pas mal de calories que vous n'avalerez plus. De fait, il se peut bien que l'arrêt de cette boisson vous fasse perdre un peu de poids !

... ou en prendre

Tout comme le tabac, la caféine peut vous donner une sensation de satiété. Vous pourriez bien prendre quelques kilos en stoppant la caféine. En revanche, si vous vous empêchez de grignoter à la place, cette prise de poids ne devrait être que minime.

Vous dormirez comme un bébé

Les effets de la caféine peuvent perdurer 6 heures après absorption. De fait, si vous buvez du café dans l'après-midi, cela peut nuire à votre sommeil le soir. Au final, en arrêtant le café, vous serez probablement plus fatiguée le temps que votre corps s'adapte à ce changement de mode de vie mais sur le long terme, vous dormirez bien mieux et disposerez de bien plus d'énergie que celle engendrée jadis par vos espressos !