9 façons de rendre sa maison plus saine

Comment avoir un intérieur sain
2 photos
Lancer le diaporama
Êtes-vous certaine que votre intérieur est aussi sain et respirable qu'il en a l'air ? Voici 9 petits trucs tout simples et 100% naturels pour détoxifier votre maison et en faire un vrai cocon.
A lire aussi

Pour être en meilleure santé et se sentir mieux au quotidien, on a surtout tendance à privilégier une alimentation saine et à faire du sport. C'est évidemment très bien, mais ce n'est pas suffisant : nous devrions aussi surveiller l'environnement dans lequel nous vivons au quotidien. Les polluants chimiques et biologiques, la poussière, l'humidité ou encore le tabac empoisonnent notre intérieur si nous ne prenons pas le temps d'ouvrir chaque jour les fenêtres en grand pour aérer.

Selon une étude menée par l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur (OQAI), L'air intérieur est 5 à 7 fois plus pollué que l'air extérieur. Un danger à ne pas minimiser, quand on sait que l'on passe en moyenne 80% de son temps en intérieur. Comment éviter de respirer les toxines nocives qui se trouvent dans nos maisons ? Voici 9 façons 100% de détoxifier son intérieur et rendre l'air plus sain.

1- Passez aux bougies à la cire de soja

Passez aux bougies à la cire de soja
Passez aux bougies à la cire de soja

Une étude du Crédoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) publiée en 2009 affirmait que 9% des Français utilisent des "parfums d'ambiance" tous les jours et 15% au moins une fois par semaine. Une fréquence d'utilisation inquiétante, quand on sait que ces parfums et encens de synthèse sont considérés comme des polluants nuisant à la qualité de l'air d'intérieur.

Plutôt que de faire brûler chez vous des bougies à la cire de paraffine qui, en se consumant, produisent des substances chimiques qui polluent nos intérieurs, testez plutôt les bougies au soja. D'origine 100% naturelle et généralement de fabrication artisanale, elles sont moins nocives que les bougies traditionnelles car émettent moins de particules toxiques comme le benzène ou le formaldéhyde, des produits dangereux considérés comme potentiellement cancérogènes par l'Union européenne.

2- Évitez les produits chimiques

Évitez les produits chimiques
Évitez les produits chimiques

Vous avez pour habitude de nettoyer votre cuisine, votre salle de bain ou vos sols à grand renfort de produits nettoyants chimiques ? Ce n'est pas forcément une très bonne idée. Irritants pour la peau et les voies respiratoires, bien souvent allergènes, ils sont aussi soupçonnés d'aggraver l'asthme et son potentiellement cancérogènes.

Pour nettoyer sans danger votre maison, préférez les produits naturels comme le vinaigre, le bicarbonate de soude et le citron, tout aussi efficaces et bien meilleurs pour votre santé et celle de famille. Vous pouvez aussi utiliser les huiles essentielles. Utilisées avec un diffuseur acheté dans le commerce, et combinées entre elles, elles apportent à votre intérieur une odeur de frais et assainissent durablement l'air. Attention toutefois de ne pas en abuser. Sachez également que la diffusion d'huiles essentielles est vivement déconseillée auprès des femmes enceintes et des enfants en bas âge.

3- Aérez régulièrement

Aérez régulièrement
Aérez régulièrement

C'est la clé d'une maison saine. Pour faire le plein en oxygène, évacuer l'humidité et les polluants, il est recommandé d'aérer son intérieur au moins une fois par jour, pendant minimum 10 minutes. Si au printemps et l'été, on peut aisément laisser ouvertes les fenêtres pour faire ventiler au maximum son intérieur, on a tendance à oublier de le faire l'hiver, lorsqu'il fait froid dehors. C'est pourtant une mauvaise idée, les radiateurs contribuant grandement à polluer l'air que nous respirons à la maison. Il est d'ailleurs recommandé d'aérer quelle que soit la saison. Avant de le faire, n'oubliez pas de couper le chauffage, au risque de voir votre facture d'électricité exploser.

4- Contrôlez la lumière

Contrôlez la lumière
Contrôlez la lumière

Si vous vivez dans un environnement urbain, il est fort probable que vous souffriez de pollution lumineuse. Celle-ci mine de manière significative la qualité du sommeil et peut aussi avoir des conséquences sur notre santé en déréglant notre cycle circadien. En effet, la lumière artificielle provenant des éclairages publics, mais aussi des écrans de télévisions ou de tablettes inhibe totalement nos neurones activateurs de sommeil et empêche la libération de mélatonine qui intervient dans la régulation de notre cycle de sommeil. Pour être certaine d'avoir un sommeil réparateur, investissez dans des rideaux ou des stores complètement occultant, ou à défaut, un masque de sommeil, et bannissez les écrans une demi-heure minimum avant de vous mettre au lit.

5- Faites la chasse à la poussière

Faites la chasse à la poussière
Faites la chasse à la poussière

Avez-vous récemment jeté un oeil sous votre lit ? À moins que vous ne soyez passée maître dans l'art de manier le Swiffer, il est fort probable que vous y trouviez des amas de poussière, et ce même si vous avez passé l'aspirateur ce week-end. Ce n'est pas de votre faute : on a beau la déloger régulièrement, la poussière refait toujours son apparition dans nos maisons, au grand dam de nos allergies et crises d'asthmes. Pour éviter de passer votre été à éternuer, investissez dans des lingettes attrape-poussière que vous passerez sur le sol et les étagères. N'oubliez pas non plus de secouer régulièrement vos tapis et matelas pour les aérer.

6- Ayez la main verte

Ayez la main verte
Ayez la main verte

En plus de nous aider à garder la forme, le jardinage est un formidable moyen de garder son intérieur sain. En absorbant le dioxyde de carbone présent dans l'air, les plantes d'intérieur et celles présentes sur notre balcon sont un excellent moyen de renouveler l'oxygène de notre demeure. Certaines plantes, aux vertus dépolluantes, sont également réputées pour absorber les toxines présentes dans l'atmosphère et ainsi rendre l'air que nous respirons bien moins nocif. Même si vous ne disposez pas d'un jardin ou d'un balcon où faire pousser des plantes, laissez-leur donc une place chez vous. Des études tendent par ailleurs à prouver que les personnes ayant des plantes chez elles sont généralement plus détendues et heureuses que la moyenne.

7- Prenez un animal de compagnie

Prenez un animal de compagnie
Prenez un animal de compagnie

Et pas seulement parce que vous adorez les chiens ou craquez complètement devant la trogne d'un petit chat. D'après une étude, être le propriétaire d'un animal de compagnie nous permet de développer une immunité face aux allergènes. On a ainsi moins de risques de développer des allergies ou des problèmes respiratoires tels que l'asthme. Il a également été prouvé qu'avoir un chien, un chat ou un poisson diminuerait significativement notre niveau de stress et boostent notre système immunitaire.

8- Stockez vos restes autrement

Stockez vos restes autrement
Stockez vos restes autrement

Vous êtes une adepte des Tupperware en plastique ? Peut-être devriez-vous les troquer contre des bocaux en verre, plus sains et écologiques. Contrairement aux contenants en plastique, ceux en verre sont en effet recyclables et ne contiennent pas de toxines. Si évidemment tous les récipients en plastique ne sont pas toxiques, vous n'êtes pas à l'abri de tomber sur une boîte contenant du polypropylène ou du polystyrène, deux matières pouvant migrer dans les aliments et que l'Agence internationale de recherche sur le cancer a classé comme possiblement cancérogènes pour l'homme.

9- Remisez vos poêles antiadhésives

Remisez vos poêles antiadhésives
Remisez vos poêles antiadhésives

Aussi pratiques soient-elles pour cuire les aliments sans matière grasse, les poêles antiadhésives sont à remiser au placard si vous avez acheté un équipement à bas prix ou de mauvaise qualité. Pourquoi ? Parce que certaines poêles antiadhésives de correspondant pas aux normes de sécurité françaises et européennes contiennent du PFOA, un agent d'accrochage qui migre sur les aliments et qui est classé comme nocif. Si vous n'êtes pas certaine de la provenance de vos poêles, achetez une marque française (Tefal, Cristel, Brisach) ou préférez l'inox composé 18 % de chrome pour 10 % de nickel.