L'acteur Ary Abittan mis en examen pour viol : ce que l'on sait

Ary Abittan à Roland Garros le 13 juin 2021
Ary Abittan à Roland Garros le 13 juin 2021
L'acteur Ary Abittan a été mis en examen pour viol ce mardi 2 novembre suite à la plainte d'une jeune femme avec qui il entretenait des relations.
A lire aussi

On commence à en savoir un peu plus sur la plainte pour des faits de viol visant le comédien Ary Abittan. L'acteur du film Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ? a été placé en garde à vue ce dimanche 31 octobre au commissariat du premier district de la police judiciaire de Paris. C'est la veille, le samedi 30 octobre au soir, que les faits se seraient déroulés. Selon le Point, Ary Abittan aurait vu une jeune femme de 23 ans avec qui il entretiendrait "une relation intime", mais ne serait pas sa compagne officielle.

"Après un échange téléphonique dans la soirée du 30 octobre, elle a rejoint Ary Abittan à son domicile, dans le quartier des Champs-Élysées. Une fois sur place, le couple a une relation sexuelle "protégée", rapporte Le Point. C'est lors d'un deuxième rapport que la jeune Parisienne aurait clairement exprimé son non-consentement face aux "initiatives" de son partenaire "pour pimenter la relation".

Un refus que l'acteur de 47 ans aurait ignoré. "Ary lui aurait demandé plusieurs fois d'avoir des rapports non-conventionnels (...) Elle aurait refusé et il l'aurait pris de manière violente", a détaillé la rédactrice en chef du magazine people Public Myriam Palomba dans l'émission Touche pas à mon poste ce mardi 2 novembre. "Des draps ensanglantés ont été retrouvés. C'est ce qui aurait provoqué sa garde à vue de 48 heures."

La plaignante ne voulait pas "entacher la carrière" d'Ary Abittan

La jeune femme est allée porter plainte contre Ary Abittan dès le samedi soir. A l'origine, elle aurait souhaité signaler les faits dans une main courante et non porter plainte, selon une source proche. Elle ne voulait pas "entacher la carrière de l'acteur".

A l'issue de 48 heures de garde à vue, le comédien a été mis en examen pour viol et placé sous contrôle judiciaire par un juge d'instruction ce mardi 2 novembre, comme l'a rapporté une source judiciaire. Ary Abittan nie les faits qui lui sont reprochés.

"Alors que les policiers lui indiquaient qu'à l'issue de leur relation, la jeune femme s'était rendue dans un commissariat pour dénoncer un viol, il est tombé des nues. Selon lui, ils avaient pris une douche ensemble et la plaignante a ensuite quitté l'appartement alors que lui a rejoint des amis réunis à une soirée", indique Le Point. Un détail réfuté par la plaignante. "Contrairement à ce qu'à dit Ary à la police, ils n'auraient pas pris de douche ensemble avant qu'elle quitte l'appartement", a ainsi précisé la rédactrice en chef de Public.

Ary Abittan devait revenir sur scène avec un one man show, Pour de vrai, dès le mois de décembre.