Le capuchon, le meilleur ami de notre clito

Oubliez Beethoven, votre meilleur ami, c'est lui.
Oubliez Beethoven, votre meilleur ami, c'est lui.
Le capuchon, ce petit bout de peau, n'a rien d'anodin, il serait même le protecteur de notre plaisir sexuel. Ca vous intrigue ? Nous aussi.
A lire aussi

On a toujours entendu dire que le meilleur ami de l'homme, c'était le chien. Mais apparemment, celui de notre clito (et donc le nôtre), c'est son capuchon. Moins pratique à tenir en laisse mais tout aussi amateur de caresses. On vous voit déjà grimacer devant votre écran : "Comment ça, 'un capuchon' ?" et on doit avouer qu'on a réagi à peu près de la même façon. Comme personne n'est prof d'anatomie ici (quoiqu'on pourrait le devenir à force de faire des recherches quotidiennes sur le vagin et sa précieuse région), on s'en est remis au savoir infini de Google et de ses encyclopédies.

Le capuchon du clitoris, ou prépuce clitoridien, c'est donc ce petit bout de peau qui recouvre le gland et met à l'abri ses 8000 terminaisons nerveuses des inflammations, frottements et autres irritations. Il est en quelque sorte le garant de notre plaisir, le gardien de nos orgasmes et le protecteur sacré de notre jouissance. Jusque là, c'est plutôt clair qu'on lui doit pas mal - et avant tout de comprendre de quoi on parle quand il est mentionné. Bon.

Maintenant, on vous voit venir avec vos questions, pré ou post inspection furtive de votre propre organe dans les toilettes, et ne vous inquiétez pas, on a la réponse à tout.

Le capuchon du clitoris, à quoi ça ressemble ?

Comme expliqué, il s'agit d'un espèce de pli de peau qui se situe tout en haut du clitoris, et qui a littéralement la forme d'une capuche. Il varie d'importance physique selon chaque femme, ce qui empêche de parler de taille "normale" le concernant. De toutes façons, on ne le répétera jamais assez : il n'y a pas de norme de taille autour de ce qui touche à l'organe génital puisque l'intégralité du vagin est totalement aléatoire d'une morphologie à l'autre.

Que votre capuchon soit minuscule ou très proéminent, chérissez-le, comme le reste de votre sexe, votre corps et votre tête. C'est lui qui se tape le sale boulot pour que votre zone prodige ne se transforme pas en source de douleur - les terminaisons nerveuses pouvant vite faire mal quand elles sont pressées contre un jean trop serré, par exemple. Et quoiqu'il arrive, son apparence ne vous rendra jamais moins réceptive, ni douée au lit.

Quel est son lien avec mon plaisir ?

Le capuchon ne provoque pas de plaisir à proprement parler. Il n'est pas lui-même sensible puisqu'il possède justement la fonction de recouvrir le clitoris qui serait trop exposé sans lui. En revanche, il joue un rôle crucial dans le rapport sexuel et l'orgasme.

Lorsqu'une femme est excitée, le gland du clitoris se gonfle de sang à la manière d'un pénis, ce qui repousse le capuchon pour laisser son protégé s'exprimer pleinement. Celles dont le capuchon est de petite taille seront sûrement très sensibles pendant l'amour, alors que celles qui ont un prépuce clitoridien plus important auront peut-être besoin de davantage de pression sur leur clitoris pour jouir. C'est là que les doigts interviennent pour repousser manuellement le hoodie de peau, ou pour aller dégoter un peu d'aide chez nos jouets préférés.

Beaucoup de femmes aiment utiliser des sex toys lors du coït et on doit dire que la vibration associée à la pénétration garantit à de nombreuses adeptes des orgasmes astronomiques. Et on pèse nos mots. On vous conseille donc de tenter tout ce que la technologie a à vous offrir pour trouver la recette qui vous conviendra le mieux, à vous et à votre nouveau meilleur ami.

En attendant, on vous souhaite une bonne soirée (voire nuit) expérimentale,seule ou accompagnée...