Comment devenir une super cuisinière en moins d'un mois

Marre des plats préparés et de dépenser des fortunes en livraison à domicile ? Il est peut-être temps de vous mettre à la cuisine. Et puisqu'il n'est pas toujours évident de savoir par où commencer, nous vous donnons 5 conseils pour devenir la pro du "home made".
A lire aussi

Bien souvent, on ose plus se lancer dans la cuisine après un ratage. La peur d'échouer à nouveau, le manque de confiance en nous et la certitude que décidément, nous serons toujours aussi nulle, font que nous abandonnons tout espoir de devenir un jour une vraie chef. Mais avez-vous vraiment fait les choses dans l'ordre ? Pour se mettre à cuisiner sereinement et concocter des petits plats sains et rapides, il suffit de peu d'ingrédients : une bonne dose d'envie, une louche de patience et une pincée d'organisation.

En suivant ces 5 conseils, vous devriez (re)prendre goût à la cuisine et qui sait, peut-être devenir la nouvelle Top Chef.

1- Apprenez à accepter l'échec

La première chose à faire et pas des moindres : oubliez l'idée que tout ira parfaitement bien. Détendez-vous et lâchez prise. Tous les cuisiniers sont passés par là : plats brûlés, ratés, sans goût ou au contraire trop épicés. Soyez prête à rater quelques plats au début. Le principal est d'apprendre de vos erreurs. Car après avoir brûlé votre tarte, vous connaîtrez le bon temps de cuisson la prochaine fois.

2- Apprenez à gérer votre temps

Cuisiner implique d'accomplir de nombreuses tâches, bien souvent en même temps et en quelques minutes. Si cela peut vous paraître chaotique au départ, cette coordination s'apprend petit à petit. Et bien souvent, vous aurez des moments de répit à rentabiliser. Par exemple, lorsque la viande cuit, n'hésitez pas à nettoyer votre plan de travail ou bien à préparer la sauce ou l'accompagnement. Du nerf, soldat !

3- Procurez-vous des ustensiles adaptés

Pour faire un plat décent, il faut avoir les outils nécessaires. D'autant que des ustensiles de mauvaise qualité peuvent ruiner votre plat et ce, quelles que soient vos compétences culinaires. Si vous pensiez que vos échecs étaient de votre faute, peut-être est-il temps de revoir votre matériel.

Voici les ustensiles que vous vous devez d'avoir :

Des couteaux : Une boîte remplie de couteaux peut sembler être une bonne idée mais en réalité, il vous suffit d'en avoir trois différents : un couteau dentelé, un couteau de chef et un économe. N'achetez pas les moins chers, car il vaut mieux investir si vous voulez des résultats satisfaisants. Si jamais vous voulez vraiment vous lancer dans les meilleures conditions, n'hésitez pas également à acheter un couteau électrique.

Des planches à découper : Au moins deux, comme ça vous pourrez préparer plusieurs ingrédients sans avoir à mélanger les saveurs.

Des bols : L'idéal ? Avoir un set pour pouvoir les empiler les uns sur les autres et économiser de la place.

Des cuillères et des verres doseurs : Puisque vous n'avez pas encore beaucoup d'expérience en cuisine, ils vont vite devenir vos indispensables pour être sûre de doser correctement vos ingrédients.

Une ou plusieurs poêles : Adoptez des poêlons anti-adhésifs pour éviter que la nourriture ne colle au plat.

Un mixer électrique : Préparer un plat est souvent bien plus facile avec un mixer. Un gain de temps et d'énergie !

Un blender : Très pratique pour préparer des smoothies et des vinaigrettes.

4- Choisissez vos ingrédients avec soin

Une fois que vous avez choisi la recette que vous désirez exécuter, il vous faut les ingrédients. Essayez de vous tourner vers des produits frais le plus possible et mieux encore, des produits de saison. Car si le mode de vie "healthy/écolo" bat son plein, ce n'est pas sans raison. Ce que vous mettez dans votre plat est très important : si tout n'est pas de bonne qualité, le résultat ne sera pas à la hauteur de vos espérances. Pour commencer, des aliments basiques suffiront pour réaliser des plats simples. Après avoir gagné en expérience, vous pourrez en remplacer certains, plus complexes à cuisiner pour obtenir un plat encore plus riche de saveurs.

5- Préparez à l'avance

Avant d'allumer votre four ou vos plaques électriques, vous pouvez anticiper : couper les aliments, peler les légumes et mettre de côté différents ingrédients déjà dosés. De cette manière, vous aurez du temps pour vérifier que chaque étape suit son cours. En sauter une ou bien s'emmêler les pinceaux est bien plus compliqué lorsqu'on a commencé sa recette. Plus question de céder à la panique !

6- Commencez par des recettes faciles

Au lieu de vous lancer dans un comesquis de camembert, soyez humble et faites vos armes avec des plats simples mais savoureux : recettes de pâtes, quiches, pizzas, one-pot pasta... Une fois que vous maîtriserez les basiques, augmentez progressivement le niveau. N'oubliez pas : c'est la pratique qui paie !