Pourquoi "faire la célibataire" quand on est en couple est une bonne chose

Continuer d'agir en célibataire, une bonne chose pour le couple.
Continuer d'agir en célibataire, une bonne chose pour le couple.
Cela peut paraître complètement aberrant pour certain.e.s, mais agir comme un célibataire pourrait être bénéfique pour un couple. Avant de crier au scandale, voici de quoi vous faire réfléchir...
A lire aussi

S'il y a bien une question sur le couple qui revient souvent dans les magazines et les discussions, c'est celle-ci : comment faire pour tenir sur la distance ? Il semblerait qu'on ait trouvé une partie de la réponse. Attention, au premier abord, beaucoup vont sûrement sauter au plafond. Pourquoi ? Parce qu'il faudrait continuer d'agir comme si l'on était toujours célibataire, dans une certaine mesure bien entendu. En effet, certaines personnes ont tendance à se jeter corps et âme dans leur relation, quitte à faire abstraction de tout ce qui composait leur monde avant de rencontrer l'élu.e de leur coeur. A l'opposé, les gens qui maintiendraient un réseau social solide et continueraient de se concentrer sur leur carrière et leurs passions, autrement dit agiraient comme s'ils étaient célibataires tout en gardant des moments avec l'autre, auraient plus de chance de vivre des relations heureuses.

Ses amis

Cette théorie est étayée par de nombreuses études et scientifiques. C'est le cas du Dr. Irene S. Levine, psychologue et professeure de psychiatrie à l'école de Médecine de l'université de New York. "La culture populaire rend romantique le mythe de l'âme soeur, que cela soit avec le partenaire ou avec les meilleurs amis. Aucun individu, que cela soit un partenaire ou un ami, ne peut remplir tous les besoins d'un autre individu", a-t-elle expliqué à Cosmopolitan.

Pour elle, l'une des clés de la réussite est de garder un groupe solide d'amis : "[Ils] sont cathartiques, ils nous aident à défaire les noeuds dans nos relations en étant des personnes auxquelles on peut parler et demander conseil." En plus d'être de véritables appuis, ils permettent également de créer un environnement stimulant pour le couple : "Avoir des amis en dehors d'une relation amoureuse peut enrichir le lien entre les partenaires. Cela leur permet à tous les deux d'avoir de nouvelles expériences qui élargissent leurs intérêts et leurs perspectives, et faire perdurer des passions qui autrement auraient pu tomber en sommeil."

Maintenir un réseau social serait donc absolument capital. Comme l'a souligné le professeur de psychologie sociale à l'université de Californie, Benjamin Karney, au New York Times : "'Tu es mon tout' n'est pas la meilleure recette pour un mariage heureux. Même les couples les plus heureux ont quelque chose à gagner en nourrissant les relations avec les personnes en dehors de leur mariage." Et c'est prouvé ! En 2017, une étude a révélé que plus les gens se socialisent avec leurs amis, moins ils présentaient des symptômes de dépression. Et c'était aussi le cas de leur partenaire. Une observation aussi valable dans la vie en général comme l'a constaté une autre analyse recoupant 148 études sur la santé. Elle a prouvé que les personnes qui cultivaient un important réseau d'amis et d'autres relations sociales avaient un risque de mortalité 50% plus bas que les personnes qui n'avaient pas beaucoup de liens avec l'extérieur. Et cela passe aussi par le milieu professionnel.

Conitnuer d'avoir un réseau social solide est important pour les partenaires.
Conitnuer d'avoir un réseau social solide est important pour les partenaires.

S'occuper de sa carrière

Avoir envie de continuer à s'investir à fond dans son travail quand on est en couple est parfaitement normal. Plus que ça, avoir une carrière qui nous passionne permet aussi d'avoir d'autres sujets de conversation avec son partenaire. Et même si les deux membres du couple travaillent dans le même domaine, cela peut aider "à mieux comprendre les trajectoires de carrière et les ennuis de boulot de chacun. Un mélange de similitudes et de différences donne le meilleur des deux mondes", souligne Irene S. Levine.

Avoir du temps pour soi

L'autre gros point important est bien de conserver et chérir les petites choses que l'on aime faire dans sa vie. Avoir ses propres passe-temps aide aussi à se sentir plus en sécurité par rapport à son couple. En effet, si la seule chose à laquelle on se raccroche dans la vie est sa relation, alors le moindre petit contentieux peut devenir un obstacle insurmontable. Ainsi, il est aussi tout à fait normal d'avoir besoin de passer du temps seul de son côté. Le montrer à l'autre permettra de voir de suite si le partenaire a des problèmes de possessivité : "Parfois, la pression peut venir d'un partenaire dans le besoin qui réclame une attention et un réconfort constants. Ou un partenaire peut penser qu'être plus indépendant peut faire du mal à l'autre personne." Cette certaine distance pourra aussi être bénéfique pour continuer à garder un peu de mystère dans le couple et éviter de s'ennuyer.

Bien entendu, continuer à vivre normalement ne veut pas dire qu'il ne faut pas aussi passer des moments à deux qui permettent aussi de se découvrir et de décupler l'intimité émotionnelle et physique entre les deux partenaires. Rester ouvert sur le monde extérieur ne peut être que bénéfique pour la dynamique de couple et, si les choses finissent par se terminer, ce sera dur, mais cela n'aura pas le même impact que si vous vous étiez exclusivement reposé.e sur votre partenaire depuis le début de la relation : "Il y a peu de chose qui font aussi mal qu'une rupture, surtout si cela n'est pas de votre initiative mais la peine est pire si votre monde tournait autour de cette relation. Si votre temps n'était pas organisé en fonction de cette dernière, il n'y a pas beaucoup de trous à boucher." Maintenant, à vous de choisir !