Voici ce qu'il se passe quand on accepte d'affronter sa déprime

Voici ce qu'il se passe quand on accepte d'affronter la déprime
Parler des moments où ça ne va, où la déprime fait son nid, n'est jamais chose facile. C'est pourtant ce que fait avec brio la comédienne Maud Bettina-Marie dans sa dernière vidéo, postée sur YouTube.
A lire aussi

Vouloir faire taire la déprime, pour ne jamais l'affronter, est une chose tentante. Après tout, pourquoi lui faire une place quand on peut tout simplement la cacher loin quelque part au fond de soi ? C'est ce qu'explique la comédienne Maud Bettina-Marie dans sa dernière vidéo intitulée La déprime et postée sur YouTube. "Je fais partie des personnes pour qui c'est compliqué d'être triste. Pourquoi ? Parce que je ne me l'autorise pas", explique Maud Bettina-Marie dans l'introduction de sa vidéo.

Comme de nombreuses personnes, Maud Bettina-Marie a essayé pendant de longues années d'éviter de se confronter à la déprime. Parce que c'est plus facile, mais aussi parce que dans l'inconscient collectif, être triste est trop souvent synonyme de faiblesse. "Longtemps, j'ai associé la tristesse et la vulnérabilité à de la faiblesse", explique la youtubeuse, qui ajoute : "Mais j'avais tort car en fait, c'est juste associé au fait d'être humain."

Résultat ? "J'ai passé une grande partie de ma vie à ne jamais vouloir être triste. À cacher cet état et à me le cacher surtout", poursuit la comédienne. Car bien souvent, cacher sa déprime, c'est surtout et avant toute chose se la cacher à soi-même.

Le hic, c'est que cacher sa déprime ne la fait pas disparaître. C'est ce qu'explique Maud Bettina-Marie dans sa vidéo : "Il faut savoir quelque chose : c'est que même si tu la refuses, la déprime, elle est là. Et tu peux te mentir longtemps si tu veux, mais tu ne peux pas lui échapper. J'ai mis tellement de temps à comprendre que tant que tu ne l'acceptes pas, elle reviendra toujours."

"Accepter son état, c'est super dur mais super important aussi"

Accepter la déprime n'est pas chose facile. Car elle ne vient jamais seule. Dans sa vidéo, la comédienne illustre avec humour et poésie les différentes étapes d'une déprime. Frappe alors à la porte le déni complet, la remise en question, la tétanie, les crises d'angoisse, le travail sur soi, la peur, les larmes...

"Accepter son état, que quelque chose ne va pas et travailler dessus, c'est super dur mais super important aussi", poursuit la comédienne. Car à force de travail et d'introspection arrivent ensuite l'empathie envers soi-même, l'acceptation de son état, la résilience et enfin le changement. "Tu sais que tu es guérie quand tu arrives à te remémorer ces moments difficiles sans rien ressentir de négatif et en restant serein ou sereine", vient conclure Maud Bettina-Marie, pour qui la joie de vivre semble bel et bien revenue.

Les dossiers