couple
Le "sponti-dating", la technique pour en finir avec le burn-out des applis de rencontres
Publié le 25 octobre 2022 à 09:35
Par Maïlis Rey-Bethbeder | Rédactrice
Maïlis Rey-Bethbeder aime écrire, le café, traîner sur les réseaux sociaux et écouter de la musique. Sa mission : mettre en lumière les profils, les engagements et les débats qui agitent notre société.
Et si laisser parler votre spontanéité était la clé pour (enfin) faire de belles rencontres ? Voici quelques conseils pour adopter le "sponti-dating".
Le "sponti-dating", la technique de drague qui devrait vous réconcilier avec les rencontres
La suite après la publicité

Vous en avez assez de supprimer toutes les applications de rencontre de votre téléphone, pour les retélécharger deux jours plus tard ? Vous vous demandez comment sortir de cette spirale infernale ? Peut-être que que la solution est sous vos yeux depuis le début.

Si vous avez mal au pouce à force de scroller les plateformes de dating à la recherche de la perle rare ("swipe" à gauche", "swipe à droite"...), et que vous passez des heures à comparer les profils (pour finalement ne jamais vous lancer ou passer le cap du virtuel), c'est peut-être que vous devriez décoller les yeux de votre écran et prendre un peu de recul, avant de frôler le burnout.

Dans votre quête de l'amour, un peu d'honnêteté s'impose (personne ne ressemble exactement à ses photos de toute façon, non ?) : et si vous arrêtiez de vous poser des questions et de bloquer sur des détails ? Si, pour une fois, vous donniez sa chance au profil que vous avez vu passer hier, celui qui était allergique aux chats (presque parfait), au lieu de tourner autour du pot et de laisser la conversation s'essouffler ?

Le sponti-dating, la solution au dating-burnout ? © Adobe Stock

Cette possibilité a un nom : il s'agit du "sponti-dating", ou l'art de se jeter à l'eau en proposant un rendez-vous au bout de quelques messages. Une solution au ghosting (le fait d'arrêter de répondre au messages et aux sollicitations sans explication) qui sévit sur les réseaux sociaux ? C'est possible, puisque rencontrer la personne en chair et en os, sans avoir épuisé tous les sujets de conversation, vous permettra de mieux envisager une potentielle histoire entre vous... ou de vous donner une bonne raison de couper court à vos échanges.

Comment adopter le "sponti-dating" ?

Emma Hathorn, experte en dating, a donné quelques clés à Stylist pour être plus ouvert·e dans sa quête de l'amour. Elle conseille ainsi d'être plus fonceur·se et de davantage se fier à sa première impression. Si vous êtes plus tolérant·e et curieux·se, vous multipliez également les chances de rencontrer quelqu'un, qui, dans la vraie vie, saura vous conquérir par son écoute attentive, ses anecdotes ou son sens de l'humour.

Rappelez-vous que certaines personnes sont expertes en communication virtuelle et que d'autres sont bien meilleures en personne. Ce n'est pas parce que vous ne rencontrez pas de papillons lorsque vous discutez en ligne que vous devez les exclure d'emblée.

"Être spontané·e vous permet d'être beaucoup plus ouvert·e à l'idée de rencontrer quelqu'un, plutôt que de passer en revue mentalement toutes vos exigences", avance ainsi Emma Hathorn.

Elle recommande également de laisser tomber vos attentes avant un rendez-vous : plus elles seront grandes, plus vous serez déçu·e et aurez de mal à retenter l'expérience. Mais être spontané·e ne signifie pas prendre des risques inconsidérés. Ainsi, prévenez toujours un ou une proche de l'heure et de l'endroit de vos rendez-vous improvisés, et écoutez-vous si vous ne vous sentez pas en sécurité.

Mots clés
couple relations psycho News essentielles
Sur le même thème
Benoît Jacquot, Jacques Doillon et #MeToo : la fin de tout un système ? play_circle
Société
Benoît Jacquot, Jacques Doillon et #MeToo : la fin de tout un système ?
9 février 2024
"J'ai été violée à 10 ans, et ça ne finit jamais" : Lio parle, et nous devons l'écouter play_circle
Société
"J'ai été violée à 10 ans, et ça ne finit jamais" : Lio parle, et nous devons l'écouter
15 mars 2024
Les articles similaires
Violences conjugales : pourquoi "l'affaire Kendji" est bien plus qu'un fait divers "people" play_circle
Société
Violences conjugales : pourquoi "l'affaire Kendji" est bien plus qu'un fait divers "people"
26 avril 2024
Sexo : Nikita Bellucci dénonce la pression à faire l'amour régulièrement play_circle
Sexo
Sexo : Nikita Bellucci dénonce la pression à faire l'amour régulièrement
7 février 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news