Fort Boyard : Willy Rovelli, le faux cuisinier, est la terreur des candidats

L'humoriste Willy Rovelli
2 photos
Lancer le diaporama
Tous les candidats qui passent devant lui dans le mythique Fort Boyard sont à deux doigts de vomir. Mais l'humoriste Willy Rovelli et ses plats sortis de nulle part nous régalent tous les samedis soirs.
A lire aussi

Hier soir, Fort Boyard était exceptionnellement diffusé un vendredi, rugby oblige. Parmi les candidats prêts à en découdre avec les épreuves de l'émission, Louisy Joseph et Marc-Antoine Le Bret. La chanteuse et l'humoriste étaient les heureux élus de la soirée pour affronter le défi du cuisinier loufoque Willy Rovelli. Pour l'occasion, le showman du Fort leur a trouvé "un poisson préhistorique incroyable, qu'on appelle la carle. C'est un poisson extraordinaire qui a la particularité d'uriner par la peau"... Bon appétit.

"J'adore voir des colosses comme Sébastien Chabal ou Tony Parker entrer dans la cellule totalement tétanisés. Je fais 1,64 m, personne n'a jamais eu peur de moi. C'est ma petite vengeance. Je suis la terreur des grands et l'ami des petits", plaisante le faux cuisinier dans les colonnes du Parisien.

Willy Rovelli, sur scène à la Cigale à Paris en octobre avec son one-man-show "Encore plus grand", est devenu la bête noire des participants de l'émission devant les épreuves les plus difficiles. "C'est un challenge sympa. Ça me prend dix jours d'enregistrement par an. Je suis prêt à le refaire l'année prochaine. Ma seule exigence de star a été de garder mon vrai nom. Je n'avais pas envie de me faire rebaptiser par la production Passe-plat ou Passe-moi-le-sel !", poursuit-il.