Jameela Jamil a refusé un rôle pouvant être donné à une actrice sourde

Jameela Jjamil a refusé un rôle pouvant être donné à une sourde
Jameela Jjamil a refusé un rôle pouvant être donné à une sourde
Sur Twitter, l'actrice britannique Jameela Jamil a révélé qu'elle a récemment refusé de jouer une femme sourde au cinéma, parce qu'elle ne voulait pas briguer un rôle qu'on aurait pu offrir à une actrice malentendante.
A lire aussi

Actrice-phare de la série à succès The Good Place, Jameela Jamil a révélé dans une récente interview accordée à l'agence de presse anglaise Press Association qu'elle avait refusé le rôle d'une femme sourde qu'on lui a offert récemment parce qu'elle ne voulait pas prendre la place d'une autre actrice, plus à même de le jouer.

Née avec une déficience auditive, l'actrice britannique estime qu'il "ne serait pas approprié" qu'elle soit choisie pour le rôle - qui selon lui aurait plutôt dû être devrait aller à "une femme sourde brillante" - étant donné qu'elle-même a retrouvé une audition correcte.

"J'ai expliqué qu'il ne semblait pas approprié d'assumer ce rôle et qu'ils devraient trouver une femme sourde et brillante pour jouer ce rôle ", a-t-elle expliqué à Press Association. "Je pense qu'il faut faire ces choix et ne pas être trop gourmand·e et faire de la place plutôt que de prendre de la place", ajoute-t-elle.

Marlee Matlin, à ce jour la seule comédienne sourde à avoir remporté un Oscar, a remercié Jameela jamill sur Twitter : "Au nom des acteurs·trices sourd·es et handicapé·es, MERCI de donner l'exemple de ce qui devrait se passer en matière d'authenticité dans le casting en 2019", a-t-elle écrit.

Davantage de visibilité pour les minorités au cinéma

Les déclarations de Jameela Jamil a relancé le débat à Hollywood au sujet du type de rôle que l'on peut donner ou non à des acteurs et des actrices en fonction de leur identité et de leur expérience personnelle. Peut-on par exemple donner le rôle d'une personne transgenre à un acteur ou une actrice cisgenre ?

La question s'est récemment posée en 2018, lorsque l'actrice américaine Scarlett Johansson a accepté jouer le rôle d'un homme transgenre dans le projet cinématographique Rub and Tug de Rupper Sanders. Le fait qu'une femme cisgenre comme Scarlett Johansson interprète un homme transgenre à l'écran n'a pas plu à la communauté des acteurs et actrices transgenres qui luttent pour leur visibilité. En juillet dernier, l'actrice a finalement renoncé à interpréter ce rôle.

"Bien que j'aurais aimé avoir l'occasion de faire revivre l'histoire et la transition de Dante, je comprends pourquoi beaucoup pensent qu'il devrait être représenté par une personne transgenre, et je suis reconnaissante que ce débat sur le casting, bien que controversé, ait déclenché une conversation plus large sur la diversité et la représentation dans les films", a déclaré dans le magazine Out celle qui avait déjà été critiquée pour avoir interprété le rôle d'une Japonaise dans un autre film de Rupert Sanders, Ghost in the Shell.

Les dossiers