L'influenceuse Jess Megan montre sa serviette hygiénique contre la "honte des règles"

L'influenceuse Jess Megan dévoile sa serviette hygiénique contre la "honte des règles"
L'influenceuse Jess Megan dévoile sa serviette hygiénique contre la "honte des règles"
Dans le cadre d'une publicité pour la marque de produits hygiéniques bio Natracare, l'influenceuse Jess Megan a posé en culotte, serviette apparente sous sa lingerie. Un "sur-matelas pour [sa] vulve" qu'elle affiche pour lutter contre "la honte des règles".
A lire aussi

Depuis plusieurs années, la conversation autour des règles prend un tournant réjouissant et déculpabilisant. Même au sein des pubs grand public, les choses changent. Le liquide bleu utilisé jusqu'il y a peu pour représenter le sang menstruel est (enfin) remplacé par un rouge réaliste, et les situations dans lesquelles sont dépeintes les premier·e·s concerné·e·s deviennent de plus en plus fidèles à nos quotidiens. Fuite sur le pantalon, dans la douche, sur les draps... De quoi normaliser un événement naturel et briser quelques tabous nocifs.

C'est en ce sens que la marque de protections périodiques bio Natracare a choisi de laisser la parole à l'influenceuse britannique Jess Megan pour promouvoir ses produits garantis sans plastique, parfum ni chlore. Et ce, de façon authentique. L'instagrammeuse a donc décidé de publier une photo d'elle en culotte transparente, qui laisse apercevoir une serviette du label. Ou plutôt comme elle l'écrit elle-même : "un petite sur-matelas pour [sa] vulve" - perspective étrangement plaisante soit dit en passant.

Elle légende : "N'oubliez pas que vous m'avez tous vue en lingerie des centaines de fois. La différence ici, c'est que je porte une ENORME serviette hyper épaisse. Comme un petit sur-matelas pour ma Vulve. Miam."

Puis interpelle, invitant les internautes à s'interroger sur ce qui pourrait les déranger : "Qu'est-ce qu'il y a de si provocant dans ce post ? Est-ce mon exhibition éhontée d'une fonction qui vous est enseignée en privé ? Demandez-vous pourquoi vous êtes d'accord pour me voir adhérer aux rôles traditionnels des sexes dans de la jolie lingerie, mais pas quand mon cycle menstruel est impliqué ? Pourquoi, alors que c'est une réalité commune à un si grand nombre d'entre nous, cela devrait-il être privé ?" Percutant.

"Les règles ne sont PAS quelque chose à craindre"

Jess Megan aborde ensuite une réalité aux conséquences réelles, celle de la stigmatisation des menstruations. "La honte des règles est un véritable problème dans le monde entier, dont les personnes souffrent beaucoup." Et poursuit : "Les personnes qui ont leurs règles ont la permission d'être sexy, mais pas de rappeler à la société qu'elles saignent du vagin tous les mois. Tout cela fait partie du même cercle, que cela vous plaise ou non, les filles ! Et comme le dit le célèbre dicton : 'Si tu ne peux pas gérer pendant mes règles, alors tu ne peux pas faire l'amour avec moi' (ou quelque chose comme ça)."

Cette prise de parole nécessaire a été applaudie par nombre de ses abonné·e·s. "Commençons à enseigner aux gens que les règles ne sont PAS quelque chose à craindre NI dont on doit être dégoûtée", lance notamment une jeune femme. Une autre partage sincèrement : "Le fait que moi-même, en tant que femme adulte, j'ai été surprise par ce poste et que j'ai eu un premier sentiment de honte et de 'eh bien, c'est un peu trop', me prouve que la société a encore vraiment besoin de briser ce tabou."

Un témoignage pour le moins révélateur, et certainement non-isolé. Mais c'est justement pour encourager cette remise en question que le post de l'influenceuse est essentiel. Jusqu'à ce que les lignes bougent enfin.