Pourquoi le coming out de l'idole des ados JoJo Siwa compte autant

La YouTubeuse JoJo Siwa fait son coming out.
La YouTubeuse JoJo Siwa fait son coming out.
Danseuse, chanteuse, YouTubeuse, JoJo Siwa est une véritable star outre-Atlantique, et ce à seulement 17 ans. Abondamment suivie sur les réseaux sociaux, la teen idol vient d'émouvoir son audience en faisant son coming-out. Un geste qui compte.
A lire aussi

Figure influente des réseaux sociaux (plus de dix millions d'abonné·e·s sur Instagram, rien que ça), chanteuse, ex-participante à une émission de télé-réalité (Dance Moms, les mamans qui dansent), danseuse et YouTubeuse à succès... On prête bien des casquettes à la jeune Américaine JoJo Siwa, 17 ans seulement, artiste multi-facettes dont la jovialité n'a d'égale que la viralité de ses publications TikTok. Une idole des jeunes.

Et c'est justement sur TikTok, puis sur Twitter, que la vlogueuse et influenceuse a franchi un pas conséquent : en postant une performance enjouée sur le tubissime Born This Way de Lady Gaga, puis un selfie plus explicite (on voit l'adolescente arborer un T-shirt "Meilleure cousine gay"), celle qui cumule des milliards de vues sur YouTube a bel et bien fait son coming-out. Un coming-out queer abondamment salué par sa communauté.

"Icône gay !", "La reine des icônes queer de la génération Z est là !", "Grand jour pour la communauté arc-en-ciel !", peut-on ainsi en lire sous son tweet. La revue Têtu voit déjà en la jeune femme de 17 ans non seulement un nouvel emblème de la pop culture US, mais aussi de la communauté LGBTQ.

"Ne pas avoir peur"

"C'est une victoire pour les gays !", "Je suis si fière de toi", "Nous n'avons pas d'autre choix que celui de te soutenir", poursuivent encore les internautes sous cette publication relayée plus d'une centaine de milliers de fois. A ces réjouissances générales et communicatives se mêlent les emojis-coeur d'une personnalité, et pas des moindres : l'emblématique animatrice de télévision Ellen DeGeneres, autre figure queer médiatique.

Et la principale concernée alors, que pense-t-elle de cet accueil chaleureux ? "Personnellement, je n'ai jamais, jamais, jamais été aussi heureuse et c'est vraiment génial. Je suis heureuse depuis un petit moment maintenant. Ce qui compte, c'est que vous savez que peu importe qui vous aimez, tout ira bien, et le monde est là pour vous. Aussi, c'est normal de 'ne pas être normal·e' d'être 'différent·e' ou 'un peu bizarre'. Surtout, c'est quelque chose dont nous ne devrions jamais avoir peur", a-t-elle développé à l'adresse de ses nombreux followers.

Un discours salutaire, qui suggère à quel point le coming out queer de JoJo importe aux yeux des nouvelles générations qui suivent ses posts, sur YouTube et ailleurs. Cet appel à "ne plus avoir peur" va forcément en inspirer plus d'un·e et éveiller des consciences. Des bonnes ondes qui ne demandent qu'à être propagées.