Claude de "Koh-Lanta" accusé de sexisme et de manipulation : Jade le défend

Claude de Koh-Lanta
2 photos
Lancer le diaporama
Une ancienne aventurière de Koh-Lanta, Charlotte, a critiqué l'un des chouchous du public sur le plateau de Touche pas à mon poste. Alors, sexist et manipulateur, Claude ?
A lire aussi

Il y aurait-il du rififi dans l'air de Koh-Lanta ? Charlotte, qui avait participé à Koh-Lanta : l'île des héros en 2020, était sur le plateau de l'émission Touche pas à mon poste de Cyril Hanouna le 6 octobre dernier. Et elle a semble-t-il gardé de sévères rancoeurs à l'encontre de Claude, actuellement en lice dans l'édition 2021, La légende.

Revenant sur son aventure aux côtés du champion, l'agente immobilière a ainsi qualifié Claude de "manipulateur". "C'est un manipulateur, un fin stratège. Quelqu'un qui peut être arrogant. Je ne vois pas pourquoi les gens sont étonnés. J'ai été la seule à voir clair dans son jeu et la seule à voter contre lui", a-t-elle lancé. Puis d'insister sur le sexisme de son ancien compagnon d'aventure. "Il m'a rabaissée, déjà en tant que femme. Que ce soit physiquement, sur mon corps. À me dire 'Mais t'es pas sportive toi'..."

La candidate éliminée avec Teheiura malgré leurs deux colliers d'immunité, aurait même entendu parler d'attaques sur son physique. "Même quand je n'étais plus dans le jeu, ça rigolait encore sur mon corps", a-t-elle ainsi rapporté, insistant sur la duplicité supposée de Claude. "Il y avait des moments où l'on rigolait et il n'est pas que comme ça."

"Le mec le plus respectueux"

Alors, Claude, pourtant chouchou du public cacherait-il bien son jeu ? L'une de ses camarades d'aventure est montée au créneau pour le défendre face aux accusations de Charlotte. Ainsi, Jade a posté en story sur son compte Instagram : "N'importe quoi !!! c'est quoi ces conneries encore. Claude est le mec le plus respectueux !!"

Mais ce ne sont pas les seules rumeurs qui ont dernièrement touché Claude. Mohamed Derradji, l'un des anciens aventuriers de Koh-Lanta en 2005, a ainsi affirmé que des pactes financiers étaient établis entre candidats.

"On l'a fait avec Clémence, on l'a fait avec Coumba. On savait qu'on allait arriver à plusieurs en finale, on ne voulait pas qu'il y en ait qu'un qui prenne le gain. Du coup, on l'a partagé à cinq. On a partagé 110 000 euros", a-t-il lancé sur le plateau de Touche pas à mon poste le 6 octobre dernier.

Des propos auxquels Claude a tenu à répondre dans une interview à Télé 7 Jours : "Quand bien même j'aurais des affinités avec d'anciens participants, je n'ai monté aucune alliance avant de partir. Koh-Lanta, c'est un jeu. Il faut savoir désamorcer les pièges et accepter de se faire sortir si on a mal joué. Au final, nous sommes tous au même niveau."