Massage aphrodisiaque : comment réaliser une huile de massage pour femme ?

Massage aphrodisiaque : comment faire plaisir à une femme ?
Fatigue, stress ou encore variations hormonales sont autant de facteurs qui peuvent faire chuter la libido au sein d'un couple. Pour booster le désir sexuel de votre partenaire, une spécialiste en aromathérapie bio vous donne les clés pour réaliser un massage aphrodisiaque à base d'huiles essentielles qui devrait raviver son envie sexuelle.
A lire aussi

Les troubles sexuels, surtout la baisse de libido, concernent 45 % des femmes et 25 % des hommes. Comment raviver la flamme dans votre couple, donner à son partenaire envie de faire l'amour et lui donner du plaisir ? Un massage aphrodisiaque est la solution la plus efficace. Dans cette vidéo, une spécialiste en aromathérapie bio vous propose une formule visant à raviver le désir sexuel de sa partenaire grâce à des huiles essentielles de sauge sclarée et d'ylang-ylang.

Comment réaliser son huile de massage ?

Les huiles essentielles bio de sauge sclarée et d'ylang-ylang favorisent le lâcher-prise et vont exacerber les sens. Mélangez une goutte de chacune de ces huiles avec de l'huile végétale de noyau d'abricot. Une fois que vous avez mélangé les huiles essentielles, vous allez l'appliquer sur le bas du dos de la femme, où se trouvent les glandes surrénales.

Des huiles essentielles boosteuses de libido

Depuis l'Antiquité, on utilise les huiles essentielles pour leurs vertus aphrodisiaques puisqu'elles contiennent des molécules qui vont stimuler le corps et la libido.


L'huile essentielle de sauge sclarée est l'alliée de la femme, qui peut l'utiliser pour ses problèmes gynécologiques. Euphorisante, elle est aussi "oestrogène-like" : elle se comporte comme l'oestrogène et va donc stimuler la libido.


Quant à l'ylang-ylang, en plus d'être aphrodisiaque, elle est tonique et va donc permettre de lutter contre la fatigue sexuelle et la frigidité. C'est aussi un désinhibiteur psychique et permet de lâcher prise. l existe même une coutume indonésienne qui consiste à déposer des fleurs de monoï, identique à l'ylang-ylang, sur le lit de la jeune mariée lors des nuits de noces.