La méthode coconut, la recette toute simple pour booster le plaisir féminin

Coconut, la méthode ultra simple pour booster le plaisir féminin
Coconut, la méthode ultra simple pour booster le plaisir féminin
Née cet été sur les réseaux sociaux sous forme d'un challenge, la "méthode Coconut" serait particulièrement efficace pour booster le plaisir féminin et atteindre l'orgasme. Voici quelques pistes pour y goûter (et savourer).
A lire aussi

Serait-on passé à côté du potentiel érotique de la noix de coco ? Et bien non. Contrairement à ce que son nom indique, la méthode Coconut n'invite pas à utiliser des fruits et légumes lors de ses ébats sexuels (bien que cela nous aiderait sûrement à en consommer cinq par jour). Pour la pratiquer, vous n'aurez donc pas besoin d'aller chez le primeur mais tout simplement d'épeler le mot "c-o-c-o-n-u-t" au-dessus de votre partenaire.

Comment pratiquer la méthode coconut ?

La technique coconut se pratique dans la position de l'Andromaque. Pour celles qui ne l'ont jamais testée, il vous suffit de vous placer à califourchon sur votre partenaire, qui lui est allongé sur le sol (ou le lit, selon votre humeur).

Et c'est à ce moment précis, pendant l'acte, que vous devrez épeler le mot "Coconut". Pas avec votre bouche, non, mais avec vos hanches. Avant de vous y mettre, pensez à prévenir votre partenaire, histoire d'éviter un long et gênant moment d'incompréhension entre vous et lui.

Pourquoi ça marche ?

Il n'y a pas rien de magique dans la méthode coconut, qui s'avère finalement être plus technique qu'autre chose. En effet, le fait d'essayer d'écrire un C, un O, un N et à T avec vos hanches vous pousse à explorer des zones de votre vagin que l'on a tendance à oublier pendant l'acte. Et notamment le point G, situé sur la paroi avant de votre vagin, que seules quelques positions sexuelles viennent stimuler. D'ailleurs, si vous êtes plus fan de l'amazone - assise à califourchon sur votre partenaire, lui aussi assis - que de l'Andromaque, vous pouvez également vous essayer à la méthode coconut dans cette position.

Mais ce n'est pas tout. En vous occupant l'esprit sur le fait d'épeler le mot "Coconut", cette technique vous empêche de vous torturer l'esprit avec des pensées qui n'ont rien à faire là. Comme par exemple ce petit bourrelet dont votre partenaire n'a très certainement rien à faire, ou encore votre façon de vous mouvoir pendant l'acte. Des petits complexes qui vous prennent la tête et vous empêchent de prendre votre pied comme il se doit.

Et si vous n'êtes pas une grande fan de la noix de coco, vous pouvez aussi opter pour un autre mot, à condition que celui-ci soit facile à épeler - histoire de vous éviter un long moment d'égarement pendant l'acte - et que ses lettres soient variées... et comptent triple. Une sorte de scrabble, en plus sexy tout de même.