Pourquoi cette bague de fiançailles à 123 euros fait-elle le buzz ?

Cette bague à 123 euros a fait le buzz
Cette bague à 123 euros a fait le buzz
Le message accompagnant la photo d'une bague dont la valeur excède à peine plus d'une centaine d'euros a provoqué un véritable buzz sur Facebook...
A lire aussi

Ariel Desiree McRae a été demandée en mariage par son cher et tendre et s'est empressée de poster le cliché de son alliance sur son compte Facebook. Et si la bague en elle-même n'est ni spécialement belle, ni même particulièrement chère - elle coûte 123 euros (130 dollars) - sa valeur est pourtant inestimable. Tout comme le prouve l'émouvant message d'Ariel accompagnant sa photo.

"Mon mari ne gagne pas beaucoup, comme nombre d'entre nous. On travaille pour payer les factures et mettre de la nourriture dans nos ventres, mais après presque 2 ans de relation, nous avons décidé que nous ne pouvions pas plus attendre, alors on a passé le pas", débute-t-elle en guise d'introduction.

Elle explique ensuite que son amoureux a tout de même réussi à économiser suffisamment d'argent pour lui offrir les deux bagues qu'elle arbore fièrement l'une sur l'autre à son index. Or, lorsque les tourtereaux étaient en train d'essayer les bagues dans la bijouterie, l'une des vendeuses leur a dit d'un air méprisant : "Vous imaginez que certains hommes offrent ça en guise de bagues de fiançailles ? C'est pitoyable." Ariel a alors vu le visage de son futur mari se décomposer. Lui qui aurait tant aimé lui offrir un bijou plus clinquant et lui avait déjà demandé à maintes reprises si elle serait heureuse quand même avec ces simples anneaux au doigt. La jeune femme a alors fort justement rétorqué à la vendeuse : "Ce n'est pas la bague qui compte, mais l'amoureux qui fait la démarche d'aller en acheter une." Sur ce, ils ont acheté les deux bijoux et sont partis.

Et dans son post, Ariel va plus loin en faisant une véritable déclaration d'amour à son futur époux : "Je me serais mariée à cet homme même si ça avait été une bague à 25 centimes sortie d'un distributeur de chewing-gums".

Elle s'interroge d'ailleurs : "Quand est-ce que notre nation a chuté au point d'en venir à penser que la seule façon qu'un homme puisse prouver qu'il aime vraiment une femme soit en dépensant 2 800 euros de bijoux et rende public son affection par le biais d'un anneau tape-à-l'oeil ?". Et Ariel a d'autant plus raison car d'après une récente étude, si votre bague de fiançailles coûte plus de 1 500 euros, vos chances de divorcer augmenteront de 30 %.

Un message qui fait du bien, plein d'amour vrai, immatériel. Pas étonnant donc qu'il ait touché des dizaines de milliers d'internautes. En effet, posté il y a trois mois sur son compte Facebook, le poste d'Ariel a été aimé près de 86 000 fois et partagé 57 000 fois.