Robe de mariée, alliance... Ces indices qui pourraient prédire votre divorce

Pour minimiser vos chances de divorcer, veillez-bien à l'organisation de votre mariage.
Pour minimiser vos chances de divorcer, veillez-bien à l'organisation de votre mariage.
Une étude américaine menée par l'Université Emory d'Atlanta révèle que des préparatifs à la cérémonie, notre mariage en dit long sur l'avenir de notre union amoureuse.
A lire aussi

Des économistes de l'Université Emory à Atlanta ont mené récemment une étude sur des couples avant, pendant et après leur mariage. Il en ressort que plus les mariés auront dépensé d'argent dans les bagues et la cérémonie de noces et plus ils seront susceptibles de divorcer. Voilà qui devrait permettre à pas mal de futurs mariés de procéder à quelques économies.

1 - Le type de mariage

Vous rêvez d'un mariage de contes de fées ? Gare à vous, la retombée dans la vraie vie pourrait s'avérer ensuite fatale pour votre couple. En effet, si tout est trop parfait et merveilleux le jour J, le retour à la réalité risque ensuite de vous décevoir au point de ne pas attendre que "la mort vous sépare" pour préparer votre baluchon. Une cérémonie plus sobre et une robe plus simple vous éviteront donc et, de vriller "too much" et, de repartir sans le marié.

2 - Le budget

Si l'on veut tous, si possible, un mariage parfait, il faudra néanmoins ne pas trop tirer sur la corde niveau budget. En effet, les dépenses liées à la cérémonie en disent long sur la suite de votre union. 11 000 €, c'est le maximum que vous puissiez débourser pour espérer un avenir heureux. Au-delà, vos risques de divorcer se retrouvent multipliés par 4.

L'idéal étant que votre budget se situe entre 3 000 et 8 000 €. Et ça tombe plutôt bien puisque 8 300 €, c'est le budget moyen alloué à leur mariage par les couples en France. Plutôt une bonne nouvelle pour votre porte-feuille finalement ! D'ailleurs, les époux qui dépensent moins de 800 € se sépareraient nettement moins que les autres. Mais bon, réussir à ne pas dépasser ce tarif-là, ça vire carrément au challenge.

3 - Le nombre d'invités

C'est avec la liste des invités que les choses commencent à se corser. Car, si d'un côté, il faut restreindre son budget pour préserver l'avenir conjugal, d'après les chercheurs de cette étude, vous devez également compter un certain nombre de convives à votre cérémonie pour vous assurer une meilleure longévité. C'est l'effet positif de la pression sociale : plus il y a de témoins, plus on se sentirait obligé de tenir notre engagement. Et puis, toutes ces mirettes rivées sur vous qui vous aiment et vous soutiennent dans cette union, ils seront toujours à vos côtés pour vous soutenir dans les moments difficiles et vous aideront à faire perdurer votre duo. L'aspect romantique consistant à se dire "oui" sur un coup de tête, entourés de seulement deux témoins, on va y réflêchir à deux fois finalement.

4 - La bague de fiançailles

Si elle doit être belle, la bague offerte par votre futur mari ne doit tout de même pas coûter trop cher pour que votre avenir commun soit durable. En effet, si celle-ci vaut plus de 1500 €, vous aurez 30 % de "chances" supplémentaires de divorcer. Au-delà des 1800 €, les futurs mariés ont davantage de chances de démarrer leur vie maritale dans le stress à l'idée de manquer d'argent par la suite.

Le budget "parfait" pour conserver sa bague au doigt plus longtemps ? Entre 300 et 1100 €. En revanche, si dépenser trop d'argent dans un diamant semble inutile, descendre en dessous de la barre des 300 €, ne fonctionnera pas non plus. La pingrerie a ses limites !

5 - La lune de miel

Misez tout sur la lune de miel : l'étude révèle que plus elle sera belle, plus votre union aura de chances de durer. Et avec toutes les économies que vous avez pu faire sur la cérémonie et les alliances, vous méritez bien de vous octroyer des vacances de rêve quelque part au bout du monde !

Plus d'actu sur : Divorce

Les 8 bons côtés d'un divorce (dont on ne nous parle pas)
6 raisons pour lesquelles les femmes divorcent
Divorce : les femmes trinquent plus que les hommes
Les dossiers