Régime pegan : c'est quoi cette tendance qui monte ?

Le régime pegan
Le régime pegan
Nouveau venu dans les régimes alimentaires, le régime pegan est un mélange de "végan" et de "paléo". Il permettrait d'adopter un mode de vie sain et healthy. On teste ?
A lire aussi

Un nouveau régime est en train de ringardiser les tendances précédentes. Son petit nom ? Le régime pegan, soit un joli mélange du régime paléolithique et du véganisme.

Pour rappel, le régime paléo consiste à manger comme nos ancêtres, c'est-à-dire consommer beaucoup de fruits et de légumes, beaucoup de viandes et surtout éviter les produits transformés comme les yaourts, le beurre, le pain...

Le véganisme, lui, est un mode de vie alimentaire et comportemental, qui repose sur l'élimination de tous les produits issus des animaux (la viande, le lait, les oeufs, le poisson, le cuir...).

C'est quoi le régime pegan ?

Le régime pegan a été créé en 2015 par le nutritionniste américain Mark Hyman, qui est également à la tête de la Clinique Centrale de Cleveland pour la Médecine Fonctionnelle. Sur le site de CBS News, il décrit son régime comme quelque chose de "très simple".

"Mangez des produits faibles en sucres et en amidon. Mangez beaucoup de végétaux. Si vous mangez des produits animaliers, comme de la viande, des oeufs ou du poisson, choisissez-les toujours issus de l'agriculture biologique. Consommez des aliments enrichis en bonnes graisses, comme des noix, des graines, de l'huile d'olive ou de l'avocat", explique-t-il.

Que peut-on manger avec le régime pegan ?

Avec le régime pegan, vous pouvez consommer des fruits et des légumes à volonté, à tous les repas. Ils doivent représenter 75 % de votre alimentation hebdomadaire. Les 25 % restants correspondent à de la viande maigre et bio, en petite quantité. Vous pouvez ainsi manger du poulet, du poisson blanc, de la dinde. Vous avez aussi le droit de consommer des noix, des noisettes, des amandes, du quinoa, du riz sauvage...

Vous devez éviter les aliments transformés comme le beurre, les gâteaux industriels, les produits laitiers, le sucre...

Les avantages et les inconvénients du régime pegan

Ce nouveau régime permettrait d'adopter un mode de vie alimentaire sain et plutôt équilibré. Si vous avez l'habitude de consommer beaucoup de viandes ou de produits transformés et industriels, il permet de diminuer ce type de consommation.

Le régime pegan est basé sur une alimentation de qualité, puisqu'il sélectionne uniquement des aliments sains et bio, gorgés en vitamines et en minéraux.

La nutritionniste Florence Foucaut explique sur le site Doctissimo que ce nouveau régime pourrait nous aider à limiter notre consommation en protéines animales : "Ce qui n'est pas si mal car nous en consommons aujourd'hui au-delà de nos besoins, et cela permet une hausse de l'apport en fruits et légumes."

Cependant, ce régime élimine beaucoup d'autres aliments de notre alimentation, comme les produits laitiers, par exemple. Ainsi, certaines personnes pourraient alors souffrir d'une carence en calcium. Avant de sauter le pas, n'hésitez pas à consulter un.e diététicien.ne.